/lifestyle/hangout
Navigation

Les coups de cœur de Guylaine Guay

Guylaine Guay
Photo Ben Pelosse Guylaine Guay

Coup d'oeil sur cet article

Avec son livre Deux garçons à la mère, paru en 2014, la comédienne et animatrice Guylaine Guay a témoigné de sa réalité de mère avec ses deux fils atteints de trouble du spectre de l’autisme. Aujourd’hui, elle est marraine de la campagne La Grande maisonnée de la Fondation de Véro et Louis, visant à héberger les jeunes adultes de 21 ans et plus, atteints également du spectre de l’autisme. De plus, elle anime le magazine de service Des familles comme les autres, sur les ondes d’AMI-télé. Véritable Montréalaise, elle nous partage ses adresses chouchous un peu partout en ville.

Le restaurant favori ?

Mon Shing
Photo Facebook Mon Shing
Mon Shing

 

En fait, pour moi, c’est tout le quartier chinois ! C’est mon spot favori ! J’aime y découvrir des endroits différents pour prendre un thé, une pâtisserie, une soupe... Je vais au restaurant pour essayer plein d’affaires. Mon endroit favori est le Mon Shing sur la rue de la Gauchetière et j’y vais depuis une vingtaine d’années. Si je vois quelque chose sur le menu que je ne connais pas, je le commande ! J’ai aussi appris à manger avec des baguettes et donc je fais ma fraîche ! Le quartier chinois, c’est comme un voyage à Montréal. J’adore ça !

L’endroit pour prendre un café ?

La Panthère Verte
Photo instagram @lapanthereverte
La Panthère Verte

 

Je me prends toujours un smoothie santé ou un café à la Panthère Verte, un restaurant végétalien, situé sur Saint-Viateur. Je trouve que les lieux sont chaleureux avec leurs grandes tables de bois. Je vais souvent travailler dans ce coin-là et donc, je m’arrête pour siroter un bon café.

L’activité préférée ?

J’aime cuisiner. C’est mon petit dada. J’ai déjà pris un cours de cuisine végétalienne, car j’ai été végane, durant deux ans et je suis redevenue flexitarienne. La cuisine me détend et me met la switch à off. J’adore évidemment écouter des émissions de cuisine. Mes spécialités sont surtout les mijotés ou des plats qui sont réconfortants. Mes salades de légumineuses ne sont pas pires non plus !

L’adresse secrète à découvrir ?

Robin des bois
Photo instagram @restorobindesbois
Robin des bois

 

Je ne sais pas si c’est secret, mais j’aime beaucoup le resto Robin des Bois, sur le boulevard Saint-Laurent. On retrouve beaucoup de plats cuisinés, à emporter. Il y a aussi une mission sociale derrière qui encourage l’inclusion sur le marché du travail. J’y achète le gras de canard en pot Masson pour y faire mes succulentes patates au gras de canard et romarin ! J’ai un lien affectif avec l’endroit, car mes lancements de livres se font là. C’est un beau restaurant et je me sens chez nous lorsque j’y suis.

L’événement culturel le plus couru ?

Osheaga
Photo Agence QMI, Dario Ayala
Osheaga

 

Je me réjouis chaque année lorsque Osheaga arrive ! J’adore suivre les looks sur le web. Même si je n’y suis jamais allée, j’adore le fait de se créer des tenues extravagantes. Je trouve ça vraiment le fun. J’aime les gens passionnés ! Lorsqu’il y a un article sur le web sur les meilleurs looks, je suis la première à cliquer. J’ai bien l’intention d’y aller l’année prochaine !

Que possède Montréal que les autres villes n’ont pas ?

Leonard Cohen ! Il y a une murale de lui sur Crescent et c’est superbe ! Cette photo qui a été peinte sur l’immeuble a été prise par sa fille. Je suis une fanatique de ce grand artiste ! Il représente bien Montréal avec son côté anglophone et francophone et son ton rassembleur. Je suis assez fière de venir de la même ville que cette vedette internationale. J’ai vu Michelle Pfeiffer qui a publié une photo de cette murale, de sa chambre d’hôtel, à Montréal. C’est assez cool !

Un mot pour décrire Montréal ?

Poétique ! L’hiver avec de la neige, c’est si beau !