/sports/hockey/canadien
Navigation

La victoire du jeu défensif

Le Canadien l’emporte 2 à 1 contre les Rangers

Coup d'oeil sur cet article

NEW YORK | À son 727e match dans la LNH, Nate Thompson a marqué son huitième but gagnant seulement. Il n’avait pas réalisé ce petit exploit depuis le 1er avril 2015 alors qu’il portait les couleurs des Ducks d’Anaheim.   

Le but vainqueur de Thompson reste assez anecdotique. L’Américain de 35 ans n’a rien d’un marqueur naturel et le Canadien ne lui a pas redonné un autre contrat en s’attendant à le voir remplir le filet adverse. Il a célébré son deuxième but à son 30e match cette saison.   

Une fin parfaite  

Mais ce jeu reste une bonne illustration de ce gain de 2 à 1 contre les Rangers, vendredi, au Madison Square Garden. Un centre du quatrième trio a mis le point final à cette rencontre axée sur du bon jeu défensif de la part des deux équipes.   

« Quand tu gagnes, c’est une fin parfaite, a raconté Thompson avec un grand sourire dans le vestiaire de l’équipe adverse. Ça fait plaisir de réussir un jeu important, mais je suis encore plus heureux du travail de l’équipe. Nous avons respecté notre système et nous avons limité les chances de marquer des Rangers. »  

Un changement payant  

En fin de troisième période, Claude Julien a brassé ses cartes dans l’espoir de dénouer cette égalité de 1 à 1. Julien a placé Thompson au centre de Nick Cousins et de Nick Suzuki. C’était un bon choix.   

Suzuki a récupéré une rondelle perdue à la ligne bleue des siens pour ensuite la refiler à Cousins qui l’a transporté en territoire adverse. Cousins a opté pour un tir qui a été bloqué par un défenseur des « Blue Shirts ». Il a récupéré la rondelle pour la redonner à Thompson. Bang, c’était le but. Il restait 67 secondes en troisième période.   

« Nous étions heureux de revenir les trois au sein du même trio, a noté Thompson. Nous avions développé une belle complicité en début de saison en jouant ensemble au sein du quatrième trio. Au banc, nous avons fait des blagues en disant que c’était notre soirée de retrouvailles. Nous voulions sortir le gros jeu et nous l’avons fait. »  

Price : 29 arrêts  

Il y a eu l’erreur d’Otto Leskinen, qui a ouvert la porte à une échappée de Brendan Smith, en deuxième période. À l’exception de ce jeu du défenseur recrue, le CH a offert un très bon rendement sur le plan défensif.  

Carey Price a fait oublier son dernier départ contre les Rangers, où il avait accordé six buts dans un revers de 6 à 5, en bloquant 29 tirs.   

« Nous avons bien joué défensivement, surtout dans une série de deux matchs en deux soirs, a reconnu Price. Nous avons aussi tué deux punitions en deuxième période, nous avons gagné en confiance. »  

Panarin au neutre  

Le CH a également trouvé une solution pour ralentir l’un des meilleurs ailiers de la LNH en Artemi Panarin. En plus de se faire blanchir de la feuille de pointage, le Russe a décoché un seul tir en direction de Price.   

À ce sujet, Phillip Danault, Tomas Tatar et Brendan Gallagher ont effectué du bon boulot contre la première unité des Rangers. Panarin a joué avec Ryan Strome et Jesper Fast, mais aussi avec Mika Zibanejad et Kaapo Kakko. David Quinn a cherché une bonne partie de la soirée la bonne combinaison pour Panarin, mais il ne l’a pas déniché. « Contre les Rangers au Centre Bell, nous avions baissé la garde contre Panarin et il en avait profité, a mentionné Danault. Nous ne voulions pas commettre la même erreur. »  

 

+
Danault
Phillip Danault a obtenu une passe sur le but de Gallagher, il a contré le gros trio des Rangers, celui avec Artemi Panarin, et il a gagné 10 de ses 13 mises en jeu.
-
Lehkonen
Artturi Lehkonen a du talent, mais il ne réussit pratiquement jamais à profiter de ses chances. Il s'est bien débrouillé dans son territoire et il a fait des présences importantes en infériorité numérique. Mais il ne peut acheter un but.
2
1
Première période
1-MON: Brendan Gallagher (13) (Danault, Tatar) 10:37
Punitions: Punition: aucune.
Deuxième période
2-NYR: Brendan Smith (3) (sans aide) 2:30
Punitions: Chytil (NYR) 10:45; Chariot (Mon) 13:53; Chiarot (Mon) 17:56.
Troisième période
3-MON: Nate Thompson (2) (Cousins, Suzuki) 18:53
Punitions: aucune.
Tirs au but
MONTRÉAL 11 - 11 - 11 - 33 RANGERS NY 8 - 14 - 8 - 30
Gardiens:
MON: Carey Price (G, 12-9-3). NYR: Alexandar Georgiev (P, 7-5-1).
Avantages numériques:
MON: 0 en 1, NYR: 0 en 2.
Arbitres:
Jon McIsaac, Brandon Schrader.
Juges de lignes:
Greg Devorski, Ryan Galloway.
ASSISTANCE:
17 354.
Carey Price
Nate Thompson
★★
Alexandar Georgiev
★★★