/sports/hockey
Navigation

P.K. Subban sévèrement critiqué par le New York Post

P.K. Subban sévèrement critiqué par le New York Post
Photo AFP

Coup d'oeil sur cet article

Le chroniqueur du New York Post Brett Cyrgalis y a été de propos incendiaires envers P.K. Subban, mentionnant notamment que le défenseur des Devils du New Jersey était attiré davantage par le marketing que par le hockey. 

Cyrgalis critique le fait que Subban faisait des apparitions médiatiques alors que les Devils étaient en déroute et qu’ils venaient tout juste de limoger l’entraîneur-chef John Hynes. 

«C’est incroyable de voir qu’il a du temps pour s’entraîner et jouer des matchs avec tout le temps qu’il passe sur les réseaux sociaux, a écrit le chroniqueur vendredi. Ils doivent le laisser utiliser son téléphone sur le banc.» 

Subban connait une saison en deçà des attentes avec une récolte de seulement cinq points en 27 rencontres et un piètre différentiel de -12. Cependant, l’ancien du Canadien de Montréal affiche un rendement similaire à celui des Devils, qui croupissent actuellement dans les bas-fonds du classement. 

«Ce devrait être clair que ça n’a rien à voir avec les œuvres caritatives auxquelles participe Subban, ajoute Cyrgalis. Son don de 10 millions $ à l’Hôpital pour enfants de Montréal est à couper le souffle et sa visite lors de “Thanksgiving” m’a réchauffé le cœur.» 

«En ce moment, Subban est à peine un défenseur de la Ligue nationale de hockey, et loin de l’élite. Il reste un formidable ambassadeur, seulement, pas pour les Devils», a conclu le journaliste du New York Post.