/world/europe
Navigation

Succès de l’opération du coeur de l’ex-petite siamoise camerounaise

Succès de l’opération du coeur de l’ex-petite siamoise camerounaise
Photo d'archives

Coup d'oeil sur cet article

Lyon | La délicate opération du coeur de la petite Bissie, l’une des ex-siamoises camerounaises séparées mi-novembre à Lyon, dans le centre-est de la France, s’est bien déroulée vendredi et son «pronostic est favorable», ont annoncé les Hospices civils de Lyon (HCL).

Bissie présentait une cardiopathie mettant ses jours en danger.

Elle a été opérée vendredi matin à l’hôpital Pierre Wertheimer. L’intervention, «lourde et délicate», «s’est bien déroulée».

«Le pronostic est favorable sous réserve de l’absence d’éventuelles complications en réanimation», précise le groupe hospitalier public dans un communiqué.

Sa soeur Eyenga se porte très bien et n’est plus hospitalisée. Elle reste cependant à l’hôpital, avec sa maman, auprès de sa jumelle.

Nées le 6 novembre 2018 au Cameroun, Bissie et Eyenga Merveille, qui étaient reliées par l’abdomen avec une partie du foie en commun, ont été séparées le 13 novembre dernier durant une opération très technique, menée durant cinq heures par les experts du service de chirurgie pédiatrique de l’hôpital Femme-Mère-Enfant, dont le Pr Pierre-Yves Mure.

Il s’agissait d’une première pour cet établissement, l’un des plus grands hôpitaux pédiatriques de France.

L’ONG la Chaîne de l’Espoir qui a assuré la logistique autour de la venue des fillettes en France.