/misc
Navigation

Bulletins de fin de session

Coup d'oeil sur cet article

Après une session mouvementée à l’Assemblée nationale, voici les bulletins des élus qui se sont démarqués sur une note maximale de 10. 

Gouvernement CAQ 

François Paradis, Président de l’Assemblée nationale 

Photo d'archives, Simon Clark

7,5  

Le président a poursuivi son opération transparence en dévoilant toutes ses factures, ce qui contraste avec son prédécesseur amateur de cachettes. La remise en question de son autorité n’était que partiellement justifiée. Il doit s’assurer de tenir tête aux leaders forts en gueule.   

Marguerite Blais, Ministre des Aînés 

Photo d'archives, Simon Clark

8  

Sincérité dans son engagement pour le sort des aînés malgré quelques maladresses. Elle a présenté le concept de maison des aînés et a amélioré le traitement des plaintes en CHSLD privé. Elle a parlé avec ses tripes de sa propre expérience pour sensibiliser le public aux problèmes de santé mentale.  

Christian Dubé, Président du Conseil du trésor 

Photo d'archives, Simon Clark

7  

On ne sait toujours pas ce qu’il a obtenu de la négo avec les médecins spécialistes, dans laquelle il a joué le rôle du bon cop, laissant François Legault proférer les menaces de loi spéciale. Tout un défi l’attend avec la négo du secteur public.  

Éric Girard, Ministre des Finances 

Photo d'archives, Simon Clark

8,5    

Approche équilibrée dans l’utilisation des surplus pour remettre beaucoup d’argent dans les poches des familles tout en conservant une marge de manœuvre. Oui, il a hérité de coffres garnis, mais il en fait bon usage.  

Jean-François Roberge, Ministre de l’Éducation 

Photo d'archives. Jean-François Desgagnés

7,5  

Le ministre a raison de poursuivre la transformation des commissions scolaires malgré la prévisible résistance des élus et des lobbys. La défense des maternelles 4 ans demeure difficile.     

François Legault, Premier ministre 

Photo d'archives, Simon Clark

7  

Il a erré dans sa défense de la réforme touchant les étudiants étrangers, avant de reculer. Il a modulé sa promesse de réforme du mode de scrutin, qui ne s’appliquera pas à la prochaine élection. Mais son ton fait mouche dans la population et il peut se targuer de remettre beaucoup d’argent dans les poches des contribuables.  

Jean Boulet, Ministre de l’Emploi 

Photo d'archives, Simon Clark

8,5  

Sa bonification des congés parentaux est sur la bonne voie maintenant qu’il s’est engagé à respecter la promesse pour les parents adoptants. Il a erré en évoquant la possibilité de rendre libres d’impôts les heures supplémentaires des préposés aux bénéficiaires. Il démontre sinon une pleine maîtrise de ses dossiers.   

François Bonnardel, Ministre des Transports 

Photo d'archives, Simon Clark

7,5  

Il a fait adopter la loi sur la modernisation de l’industrie du taxi et a fini par mettre le Vérificateur général sur le cas du traversier citron FA Gauthier. Pourrait être plus proactif à l’égard de l’amélioration de l’état des routes. Il aura à défendre le 3e lien en 2020.  

Sonia Lebel, Ministre de la Justice 

Photo d'archives, Simon Clark

 

 7  

 

 Beaucoup de travail en sous-marin pour la respectée ministre. Elle planche sur des plans qui seront présentés plus tard, comme la réforme du droit familial. La réforme du mode de scrutin ne sera pas applicable à la prochaine élection, en contravention de l’engagement de la CAQ.   

  

 Danielle Mccann, Ministre de la Santé 

Photo d'archives, Simon Clark

8  

Elle a pu annoncer la baisse des tarifs de stationnement des hôpitaux et a conclu d’autres ententes pour un meilleur accès aux soins. Plusieurs éléments de transformation du réseau se mettent en place sous son leadership tranquille.  

Benoit Charette, Ministre de l’Environnement 

Photo d'archives, Simon Clark

7  

L’élargissement de la consigne a été reporté en 2020. Il doit aussi présenter un plan en environnement. Il a tout de même concrétisé un programme pour la récupération des frigos et déposé un projet de loi pour accélérer la création d’aires protégées.  

Geneviève Guilbault, Ministre de la Sécurité publique 

Photo d'archives, Simon Clark

7  

Session plus difficile. Règlement sur les chiens accueilli tièdement, peu d’initiative pour la Capitale-Nationale et relations tendues avec son personnel. La nomination d’une civile à la SQ pourrait marquer son mandat.  

Pierre Fitzgibbon, Ministre de l’Économie 

Photo d'archives, Simon Clark

6  

Il a piloté la transformation d’Investissement Québec. Lui-même sous la loupe pour des apparences de conflit d’intérêts, il a fait planer un doute sur la présidente du conseil d’administration d’une branche de Desjardins, dans le dossier du Groupe Capitales Médias.  

Jonatan Julien, Ministre de l’Énergie 

Photo d'archives, Simon Clark

6  

Il remet 500 millions $ aux consommateurs et permet un gel de tarif d’Hydro en 2020, mais a été incapable de répondre aux experts qui prévoient un effet négatif à long terme avec l’indexation des tarifs selon l’inflation par la suite.  

Simon Jolin-Barrette, Ministre de l’Immigration 

Photo d'archives. Jean-François Desgagnés

5  

Session à oublier pour le responsable de la réforme du Programme de l’expérience québécoise qui a dû être reportée après moult cafouillages. Il a manqué de sensibilité et de rigueur. Il a aussi dû reculer après avoir fait planer une interdiction du Bonjour/Hi.  

Nathalie Roy, Ministre de la Culture 

Photo d'archives, Simon Clark

5  

Elle a perdu la responsabilité de la langue après une sous-performance globale depuis sa nomination. Avec son collègue Eric Girard, elle a finalement présenté des mesures d’aide aux médias.

PLQ  

Monsef Derraji, Député de Nelligan 

Photo d'archives, Simon Clark

8  

Le mérite ne lui a pas beaucoup été attribué mais il a été le premier à relever les drames humains derrière la réforme touchant les étudiants étrangers. A mené une solide bataille pour faire reculer le gouvernement, avec Dominique Anglade notamment.  

Pierre Arcand, Chef intérimaire 

Photo d'archives, Simon Clark

7  

Amélioration pour le chef intérimaire qui s’est montré plus incisif et efficace dans ses questions au Salon bleu. Tâche ingrate, il arrive à conserver la cohésion du groupe malgré le début de la course à la direction. L’échec dans Jean-Talon est toutefois toute une claque pour le PLQ.  

Marwah Rizqy, Députée de Saint-Laurent 

Photo d'archives, Simon Clark

7  

Challenge constamment le ministre de l’Éducation et aurait été une debater redoutable dans la course à la direction. Par contre, à couteaux tirés avec plusieurs collègues, elle a préféré appuyer Alexandre Cusson.  

Marc Tanguay, Leader de l’opposition officielle 

Photo d'archives, Simon Clark

5  

Dans un geste de défiance, il a refusé de s’asseoir et d’obtempérer aux ordres du président, ce qui ne lui a pas fait honneur. Leader turbulent, son casting ne convient probablement pas à redorer l’image du PLQ.

Québec solidaire  

Christine Labrie, Députée de Sherbrooke 

Photo d'archives, Simon Clark

9  

Attitude constructive dans ses dossiers en éducation, défense des victimes de violence conjugale et intervention sentie et courageuse pour dénoncer la cyberintimidation. Très bonne contribution parlementaire, sans partisanerie. Un exemple, rien de moins.  

Gabriel Nadeau-Dubois, Leader parlementaire 

Photo d'archives, Simon Clark

7,5  

Se comporte de façon mesurée et honnête comme leader de sa formation en chambre. Il a perdu des plumes en refusant de condamner le coup d’éclat d’activistes qui ont bloqué le pont Champlain, perturbant la vie des citoyens ordinaires qu’il devrait représenter.   

Manon Massé, Chef parlementaire 

Photo d'archives, Simon Clark

6,5  

Elle a commis un impair qui lui a été reproché par des militants en appuyant un candidat à l’investiture dans Jean-Talon, malgré la politique de démocratie participative de QS.        

Catherine Dorion, Députée de Taschereau 

Photo d'archives, Simon Clark

5  

Quand il est préférable que tu ne sois pas au congrès de ton parti, c’est qu’il y a un problème! À voir ses prises de position inspirées pour le patrimoine bâti et la survie des médias, on sait toutefois que le potentiel de croissance est là. Il suffirait de peu... 

Parti Québécois  

Véronique Hivon, Députée de Joliette 

Photo d'archives, Simon Clark

9  

Élargissement de l’aide médicale à mourir, remise en question des maternelles 4 ans, la députée de Joliette brille dans ses sujets de prédilection. Elle a aussi fait reculer le gouvernement qui brisait un engagement à l’égard des parents adoptants.  

Pascal Bérubé, Chef parlementaire 

Photo d'archives, Simon Clark

8  

Meilleure session pour le chef intérimaire qui a donné plus de fil à retordre au chef caquiste en le plaçant devant certaines contradictions. Il a eu de bonnes initiatives, comme celle d’envoyer une lettre en réplique au premier ministre de l’Alberta, coupable de désinformation sur la péréquation.  

Sylvain Gaudreault, Député de Jonquière 

Photo d'archives, Simon Clark

7  

Travail parlementaire rigoureux. L’annonce de sa candidature à la direction n’a pas déchaîné les passions. Sa position contre le gazoduc de GNL, à contre-courant dans sa région, illustre sa volonté de se camper en défenseur de l’environnement.