/sports/hockey
Navigation

Les Panthers s’offrent un festin face aux Sharks

L'attaquant de Panthers Jonathan Huberdeau
Photo d'archives, AFP L'attaquant de Panthers Jonathan Huberdeau

Coup d'oeil sur cet article

Les meilleurs éléments des Panthers de la Floride n’ont pas laissé beaucoup de chances aux Sharks de San Jose et ces derniers ont dû s’avouer vaincus par la marque de 5 à 1, dimanche, au BB&T Center. 

Le Québécois Jonathan Huberdeau et son fidèle comparse Aleksander Barkov ont participé aux deux premiers buts de la rencontre, qui auront finalement été suffisants pour venir à bout des Sharks. 

Un autre joueur de la Belle Province s’est aussi inscrit au pointage pour les Panthers. Le défenseur Mike Matheson, plutôt effacé cette saison, a trouvé le fond du filet pour une première fois en 2019-2020. Le natif de Pointe-Claire ne compte que trois points en 24 matchs. 

Les Sharks n’ont pu répliquer que par le bâton de Kevin Labanc, qui a réduit l’écart en milieu de premier vingt. 

C’est aussi la première fois qu’Erik Karlsson et Mike Hoffman se croisaient sur la patinoire depuis que les deux se sont retrouvés sous d’autres cieux. Les conjointes des deux anciens des Sénateurs d’Ottawa se sont retrouvées dans une histoire de cyberintimidation qui a dérapé et mené à l’échange de deux joueurs, en 2018. 

Mark Scheifele propulse les Jets vers la victoire 

À Winnipeg, Mark Scheifele a inscrit deux buts et a conduit les Jets à une victoire de 3 à 2 face aux Ducks d’Anaheim, plus tôt dans la journée. 

L’équipe manitobaine a profité d’une pénalité en fin de rencontre décernée au capitaine des visiteurs Ryan Getzlaf, pour marquer le but qui a fait la différence. Bien alimenté par Blake Wheeler, Scheifele s’est positionné au centre de l’enclave et a été chercher la lucarne du filet de John Gibson d’un tir précis. 

Le joueur de centre a aussi fait bouger les cordages plus tôt dans la rencontre, ouvrant la marque à la neuvième minute de jeu de la première période. Adam Lowry a quant à lui frappé lors de la période médiane. Le Québécois Mathieu Perreault a ajouté son grain de sel avec deux mentions d’aide. 

Jakob Silfverberg et Devin Shore, avec son premier de la saison, ont été les seuls en mesure de déjouer Connor Hellebuyck. L’Américain a connu un autre fort match et a stoppé 31 rondelles. 

Son vis-à-vis, Gibson, n’a pas connu un vilain match, cédant à trois reprises sur les 33 lancers des patineurs des Jets.