/sports/others
Navigation

Un autre record de «burpees» battu au Canada

Coup d'oeil sur cet article

EDMONTON | Décidément, les amateurs d'entraînement se sont passé le mot: après le Québécois Samuel Finn à la fin novembre, un autre Canadien est parvenu à battre un record du monde de «burpees», samedi, à Edmonton. 

L'agent Stephen Schaefer, qui travaille pour la police d'Edmonton, a accompli l'exploit surhumain de réaliser 949 «burpees» en seulement une heure, pour établir un nouveau record mondial. 

Le «burpee» est un exercice qui consiste à descendre au sol pour faire un «push-up», avant de se relever et de sauter sur place. 

M. Schaefer a réalisé ce défi dans le but d'amasser des fonds pour l'organisme Autism Edmonton. D'ailleurs, il a accompli son exploit en ayant en pensée son fils Jason, un garçon de 9 ans vivant avec un trouble du spectre de l'autisme. Il est parvenu à amasser un peu plus de 5000 $ pour l'organisme. 

«Ç'a été vraiment difficile. Je ne pouvais que continuer, en comptant les minutes qui restaient dans ma tête. Tout le monde m'encourageait en me disant le temps qu'il restait au cadran», a raconté l'athlète à la chaîne Global News. 

Le policier espérait parvenir à faire 1000 «burpees». Même s'il n'a pas été en mesure d'atteindre cette marque, il devrait faire son entrée dans le livre des Records Guinness, après avoir réussi à faire tout près de 16 «burpees» à la minute. 

Il y rejoindra le Québécois Samuel Finn, le fils de l'ancien joueur des Nordiques Steven Finn, qui a effectué 5234 «burpees» en 12 heures le 29 novembre en l'honneur de son frère Cédrik, décédé des suites d'un sarcome des tissus mous, une forme de cancer. 

Le précédent record du monde masculin du plus grand nombre de «burpees» en une heure avait été établi en juin dernier lorsque l'Australien Macauley Jones avait réalisé 870 «burpees». Le record absolu était toutefois détenu par une Australienne, Eva Clarke, qui avait réussi à répéter le mouvement 920 fois en novembre 2016, apprend-on sur le site des Records Guinness.