/finance/business
Navigation

Un nouveau château pour le Royaume de la tarte

La nouvelle propriétaire investit un demi-million et déménage sur Charest

Marie-Pierre Simard, propriétaire, veut rajeunir l’image du Roy
PHOTO DIANE TREMBLAY Marie-Pierre Simard veut rajeunir l’image du Royaume de la tarte à Québec, tout en gardant le même bon goût des produits.

Coup d'oeil sur cet article

La reine du Royaume de la tarte, Marie-Pierre Simard, n’a pas fini de conquérir de nouveaux sujets. Située sur l’avenue des Oblats depuis 1960, cette institution de Québec s’apprête à tourner une page d’histoire en déménageant sur le boulevard Charest.  

La collaboratrice de Stéphan Dupont est aussi à l’aise devant un micro que devant un fourneau. La femme d’affaires, qui possède aussi la salle de spectacles La Broche à foin, à Scott, en Beauce, le gîte L’Aubergine et 10 % des Capitales de Québec, a plus d’une corde à son arc.    

En 2018, elle est devenue propriétaire du Royaume de la tarte, après avoir eu un coup de cœur.     

Jacques Frédérick prépare de délicieux feuilletés au Royaume de la tarte.
PHOTO DIANE TREMBLAY
Jacques Frédérick prépare de délicieux feuilletés au Royaume de la tarte.

«Quand j’aime, j’aime. Quand j’aime, je crois. Je veux juste faire connaître l’entreprise à une nouvelle clientèle», dit-elle.   

En novembre 2020, l’entreprise du quartier Saint-Sauveur, fondée par Oliva Provost, qui est aujourd’hui âgé de 95 ans, soulignera ses 60 ans d’existence dans de nouveaux locaux, plus visibles et offrant du stationnement. La valeur de l’investissement s’élève à plus de 600 000 $.     

«C’est rare les entreprises qui durent aussi longtemps!» lance celle qui fut la conjointe de Bob Bissonnette avant que celui-ci décède dans un accident d’hélicoptère.   

Déménagement  

Dernièrement, la femme d’affaires a acquis un immeuble au 553, boulevard Charest Ouest ayant déjà servi de poste de police.    

Mario Provost, neveu du fondateur du Royaume de la tarte, détient le secret d’une croûte bien faite, lui qui travaille pour cette institution depuis 40 ans.
PHOTO DIANE TREMBLAY
Mario Provost, neveu du fondateur du Royaume de la tarte, détient le secret d’une croûte bien faite, lui qui travaille pour cette institution depuis 40 ans.

«Je fais un curetage de tout ça, c’est-à-dire, j’arrache les murs et les planchers à l’intérieur et je reconstruis. Je fais une nouvelle cuisine pour ma gang», ajoute Marie-Pierre qui tient néanmoins à garder le cachet artisanal de sa production.    

Un bar à toasts   

Le concept prévoit également l’aménagement d’un bar à toasts pour permettre les déjeuners sur le pouce.    

Près de 32 000 tartes par année sortent des fourneaux du Royaume et on vient de loin pour acheter la fameuse tarte au coconut. Chaque semaine, les chefs passent l’équivalent de 500 kilos de farine. Mario Provost, le neveu du fondateur, roule des tartes depuis 40 ans.    

Une douzaine de personnes travaille pour l’entreprise. L’ouverture dans les nouveaux locaux est prévue au printemps prochain. Le temps des Fêtes représente à lui seul près de 80 % du chiffre d’affaires.