/24m/outings
Navigation

L’étiquette à suivre pour le travail dans un café

Coup d'oeil sur cet article

Les travailleurs et étudiants qui occupent les bancs des cafés montréalais sont nombreux à cette période de l'année. Si l’endroit est idéal pour briser l’isolement, plusieurs comportements sont toutefois à éviter afin que l’expérience demeure agréable pour l’entourage.

Voici cinq comportements à adopter lors de vos journées de labeur dans les cafés de la métropole.

1. Limiter les bruits

Pour un appel ou pour une conversation en groupe, limiter les décibels est une règle d’or pour les gens qui travaillent dans un café. Afin de ne pas déranger la concentration d’autrui, des écouteurs pour la musique et des conversations discrètes avec ses comparses sont souvent appréciés des tables voisines. Si vous avez vraiment besoin de discuter, vous pouvez toujours louer une salle privée dans l'un des nombreux cafés qui en offrent, à des prix souvent très raisonnables.

2. Utiliser seulement l’espace nécessaire

Malgré le nombre de documents ou de livres requis pour la tâche à exécuter, ne pas s’étendre à outrance est également une bonne idée. Lorsque les places sont limitées en raison de l’achalandage, les clients en quête d’un espace pourront ainsi se poser pour quelques heures de travail. Si on se rend compte que l'endroit où on compte rester pendant plusieurs heures est bondé et que des clients font demi-tour, il peut être une bonne idée de se déplacer dans un établissement moins achalandé.

3. Être respectueux de l’environnement

Comme dans tous les endroits publics, ramasser ses déchets après son passage relève de l’ordre du civisme. Il peut aussi être nécessaire de rapporter ses tasses et assiettes après utilisation au comptoir. Si vous passez une journée entière au même endroit, il peut aussi être avisé de commander plus qu’un simple café filtre durant toutes ces heures.

4. Choisir un endroit approprié à ses besoins

Montréal offre de nombreux cafés proposant des concepts variés. Choisir un endroit qui convient à ses besoins de la journée peut limiter les irritants. Certains cafés ont des ambiances plus bruyantes offrant aux groupes un meilleur endroit pour s’installer, alors qu'à d'autres endroits, un silence quasi-total règne. D’autres établissements offrent également des salles de réunion pour davantage d’intimité. L’application Th3rd Wave permet de trouver chaussure à son pied selon les établissements à proximité.

5. Partager les prises électriques

Les prises électriques sont parfois une denrée rare dans les cafés. En période de fin de session, le partage de ces dernières est à garder en tête. Une fois tous les appareils électroniques suffisamment chargés, n’oubliez pas de laisser la place au suivant. Arriver sur place avec un portable complètement chargé est aussi une bonne habitude à prendre.

Cinq cafés où travailler

Aller travailler dans un des nombreux cafés qui bordent les rues montréalaises peut être une option attrayante pour les travailleurs autonomes et les étudiants. Le 24 Heures a déniché cinq cafés propices aux journées de travail en solitaire ou en équipe.

1. La Finca café et bureau

Photo tirée de Facebook

L’établissement a été conçu pour accueillir aisément les travailleurs autonomes. Plusieurs grandeurs de tables sont disponibles pour les groupes plus nombreux, et celles-ci sont munies de prises électriques. On propose également deux salles privées pouvant accueillir dix personnes pour 20 $ de l’heure.

Adresse :1067, rue de Bleury

2. Gab café

Photo tirée de Facebook

Si l’endroit est ouvert à tous pour boire son café, il est également possible de louer un bureau à l’heure pour travailler tranquillement. Les clients peuvent aussi apporter leur lunch puisque les micro-ondes et les frigos sont fournis.

Adresse : 4815A, boulevard Saint-Laurent

3. Café Perko

Photo tirée de Facebook

Le café Perko, qui se veut convivial, offre plusieurs tables assez grandes pour disperser son matériel. Une salle de réunion peut être louée pour les groupes nécessitant un espace de travail plus intime, et le prix pour étudiants et OBNL est particulièrement intéressant à 10 $ de l'heure.

Adresse : 753, rue Villeray

4. L’Escalier

Photo tirée de Facebook

Mieux connu pour être un bar culturel durant la nuit, l’endroit se transforme en café durant la journée. L’espace est divisé en plusieurs salles qui offrent la possibilité aux groupes et aux personnes seules d’y trouver leur compte.

Adresse : 552, rue Sainte-Catherine Est

5. Code et Café

Photo tirée de Facebook

À ce café, il est possible de payer sa consommation directement ou de payer à l’heure afin de manger et de boire à volonté durant ce temps. Plusieurs prises de courant et prises USB sont intégrées sur les tables et sur le bar. Des chargeurs sans fil pour téléphones intelligents sont aussi disponibles.

Adresse : 4304, rue Saint-Denis