/sports/fighting
Navigation

Mikaël Zewski a confiance en Arslanbek Makhmudov

Arslanbek Makhmudov
Photo Martin Chevalier Arslanbek Makhmudov

Coup d'oeil sur cet article

Après une autre victoire expéditive d’Arslanbek Makhmudov, samedi dernier, le promoteur Camille Estephan a fait passablement jaser en affirmant qu’il offrirait 20 millions $ au gagnant du duel entre Deontay Wilder et Tyson Fury afin que celui-ci affronte son poulain à Montréal.

• À lire aussi: Une offre de 20 M$ à Deontay Wilder pour affronter Arslanbek Makhmudov

Estephan a-t-il les reins solides à ce point ou est-ce un bluff de sa part pour mousser l’intérêt à l’endroit de son poulain?

«Il a peut-être dit ça pour faire parler les gens, pour que les gens entendent son nom et celui de Makhmudov, a suggéré le boxeur Mikaël Zewski, lundi, lors de son entretien hebdomadaire avec le réseau TVA Sports. Est-ce qu’il a les 20 millions? Personne ici ne peut le savoir, mais c’est intéressant de voir qu’il a une telle confiance envers son boxeur.»

Aux yeux de Zewski, Makhmudov a tout le talent nécessaire pour affronter la crème de la crème, mais il doit d’abord prendre du galon.

«C’est un gars qui a eu une grosse carrière amateur. Pour ce qui est du talent, affronter ces gars-là rapidement ne représente pas un problème pour lui. Il doit générer de l’engouement, [remplir] les amphithéâtres ou monter dans les classements pour forcer les choses», a-t-il expliqué.

«Si ça n’arrive pas, Estephan devra débourser les 20 millions $, car [Wilder et Fury] ont tout à perdre en affrontant un gars qui n’a pas encore une grosse renommée, a poursuivi Zewski. Il doit faire son cheminement comme les autres sans brûler d’étapes.»