/travel/destinations
Navigation

Montagne et cidres à Rougemont

JM 1210 Évasions Demers
photo courtoisie, Cidrerie Michel Jodoin Au belvédère, le point de vue s’étire sur la plaine agricole jusqu’au mont Yamaska, une autre montérégienne.

Coup d'oeil sur cet article

Ma première randonnée au mont Rougemont, en Montérégie, remonte à une douzaine d’années. Ma fille était alors toute petite et sur le sentier en partance de la Cidrerie Michel Jodoin, il fallait que je l’aide dans les montées abruptes. 

Le point d’accès à la 
montagne se trouve
juste à l’arrière 
de la cidrerie.
photo courtoisie, Cidrerie Michel Jodoin
Le point d’accès à la montagne se trouve juste à l’arrière de la cidrerie.

Malgré de bonnes pentes, nous avions fait sans trop de difficulté la boucle de trois kilomètres, après une halte au belvédère pour manger et admirer le point de vue. Depuis cette fois-là, j’ai refait le même trajet à quelques reprises.   

Un beau sentier

À quelques pas 
du sommet.
photo courtoisie, Alain Demers
À quelques pas du sommet.

Considéré de niveau intermédiaire, le sentier, n’étant pas très long, demeure accessible à beaucoup de monde à condition d’être bien chaussé. Après une bordée de neige, il faut mettre des raquettes, mais après le passage de plusieurs randonneurs, les crampons de montagne (et non de ville) sont de mise. Des bâtons de marche s’avèrent aussi utiles. Pour garder le cap et savoir où vous êtes en tout temps, télécharger l’application Ondago et la carte du circuit sur votre téléphone avant le départ. Sinueux, le sentier n’est pas banal. Au sommet se dressent de gros rochers et de grands conifères.  

Dégustation

Au retour, libre à vous de vous arrêter à la cidrerie pour une dégustation gratuite et pour vous procurer quelques bouteilles. De quatre à cinq produits sont servis au comptoir, allant d’un cidre tranquille au brandy de pommes jusqu’à un mousseux. Il y a aussi du moût de pommes pour les enfants.  

L’accueil de la 
cidrerie, pour les 
dégustations
et les achats.
photo courtoisie, Cidrerie Michel Jodoin
L’accueil de la cidrerie, pour les dégustations et les achats.

 À la maison, pour préparer un cidre chaud à la cannelle, j’ai bien aimé leur léger rosé tout comme leur cidre fort rosé. Avec une recette de Ricardo, combinant d’autres épices, c’est très bon. J’ai essayé leur Mistelle rosée, un spiritueux, lequel se déguste plutôt comme un porto. À chacun, ses petites expériences.   

En bref

  • Sentier : 3 km, 2 heures
  • Frais d’accès : 3 $ par personne, 2 $ par chien (admis du lundi au mercredi)   
  • Dégustation : gratuite
  • Visite guidée (sur réservation) : 5 $ 
  • micheljodoin.ca 

D’autres idées pour le week-end

Un centre d’écovillégiature

À Saint-Paulin, en Mauricie, Le Baluchon offre confort, bonne table et activités hivernales très variées. Piscine intérieure et spa nordique. Éco-Café. 

Plein air à Saint-Zénon

Grâce à l’altitude, il y a beaucoup de neige pour la glissade et la raquette à la Pourvoirie Saint-Zénon. Pêche sur glace à la truite. Séjour en chalet. 

Détente à l’Auberge Godefroy

À Bécancour, face à Trois-Rivières, cet hôtel tout confort est doté d’un espace détente avec bains nordiques. Accès aux sentiers du Parc écologique Godefroy.