/news/transports
Navigation

Région de Montréal: le nombre de véhicules augmente plus rapidement que la population

Région de Montréal: le nombre de véhicules augmente plus rapidement que la population
Photo Maxime Deland

Coup d'oeil sur cet article

La congestion routière est peut-être exacerbée par les chantiers de construction dans la région de Montréal, mais les automobilistes sont aussi responsables de leur propre malheur, puisqu’ils sont toujours plus nombreux. 

• À lire aussi - Construction: année record pour les chantiers au Québec 

L’Observatoire Grand Montréal a rapporté que le nombre de véhicules de promenade (automobiles et camions légers) a bondi de 6,8 % de 2013 à 2018 dans la région, soit plus que la hausse de la population (4,6 %). 

Il y en avait 1,96 million en 2018, soit environ 120 000 de plus que cinq ans plus tôt. Environ 10 000 véhicules se sont ajoutés l’an dernier par rapport à 2017. En comparaison avec 2001, il y avait 506 000 véhicules supplémentaires sur les routes du Grand Montréal l’an dernier. 

Pour la première fois au 21e siècle, le nombre de véhicules de promenade a toutefois diminué dans la municipalité de Montréal en 2018. La baisse est cependant minime avec seulement 1094 véhicules en moins que l’année précédente. 

La taille des véhicules a aussi augmenté. La quantité de camions légers (VUS, minifourgonnettes, etc.) a plus que doublé dans presque la totalité des 82 municipalités de la Communauté métropolitaine de Montréal depuis 2001. Ce type de véhicule qui consomme généralement plus de carburant est passé de 540 802 en 2013 à 720 632 en 2018. Il y en avait 435 213 de plus l’an dernier qu’en 2001 dans la région montréalaise.