/news/currentevents
Navigation

Violente agression entre adolescents: la victime... aussi un agresseur?

Coup d'oeil sur cet article

TROIS-RIVIÈRES | L'adolescent violemment agressé en début de semaine à Trois-Rivières aurait lui-même tabassé un jeune quelques jours avant d’être battu par des élèves de l'école secondaire des Pionniers.

• À lire aussi: Violente agression entre adolescents à Trois-Rivières

TVA Nouvelles a mis la main sur une nouvelle vidéo où on y voit un adolescent retenir de force un autre jeune. Le jeune homme donne une quinzaine de coups de poing au visage de sa victime qui réussit à s'enfuir avant d’être poursuivi par d'autres adolescents.

Cette violente agression a été filmée dans le stationnement sous-terrain de l’hôtel de ville de Trois-Rivières. Un groupe d'élèves de l'école secondaire des Pionniers aurait décidé de venger la jeune victime. C'est du moins ce que prétendent des adolescents rencontrés par TVA nouvelles.

Mardi, l'agresseur serait donc devenu à son tour victime.

«Ils voulaient lui montrer ce que ça fait de se faire battre en gang», a déclaré un élève de l’école secondaire des Pionniers.

«C'était un règlement de compte et ils voulaient lui montrer qu'on ne fait pas ça. [...] Ils ont réglé leur affaire et ça va s'arrêter là», a mentionné un autre élève.

Pour Jacques Brodeur, le fondateur d’EDUPAX, il y a une banalisation de la violence chez les jeunes. L’organisme élabore d’ailleurs des programmes de formation contre la violence auprès des écoles.

«Ils sont témoins de tellement d'actes de violence dans ce qu'ils consomment, des films et jeux vidéos, a-t-il expliqué. Le fait de le refaire ça leur semble banal, sans conséquence. Ils ne font pas confiance aux autorités, la police et la direction de l'école. Donc ils se font justice eux-mêmes.»

La police de Trois-Rivières a entre les mains la nouvelle vidéo. Les enquêteurs ont encore plusieurs témoins à rencontrer. Les jeunes impliqués pourraient faire face à des accusations de voies de fait.