/sports/hockey/canadien
Navigation

Cayden Primeau ému par le geste de Carey Price

Cayden Primeau
Photo le Journal de Montréal, Pierre-Paul Poulin Cayden Primeau

Coup d'oeil sur cet article

Après seulement deux départs dans le giron des Canadiens de Montréal, Cayden Primeau a déjà trouvé un grand frère en la personne de Carey Price. 

Après la victoire face aux Sénateurs d’Ottawa, mercredi, le vétéran s’est assuré de dérober la rondelle de match qu’avait saisie Brady Tkachuk. 

Ce geste a ému Primeau au plus haut point. 

«Ça représente beaucoup pour moi, a confié le portier de 20 ans. Il ne sait probablement pas à quel point ce geste me touche. 

«Il a récupéré un [souvenir] d’une soirée dont je me souviendrai pour le reste de ma vie.» 

Tkachuk voulait se débarrasser de la rondelle 

Tkachuk a pris possession du bout de caoutchouc après le but vainqueur de Ben Chiarot en prolongation. Price a tout vu et il s’est assuré de le rendre au joueur méritant, qui a signé la première victoire de sa carrière dans la LNH. 

La peste des Sénateurs, sélectionnée au quatrième rang au total à l’encan de 2018, est un ami de Primeau. Il s’est expliqué auprès de lui par la suite. 

Cette initiative de Tkachuk était d’abord perçue comme insolente. Il aurait eu l’intention de lancer le disque dans la foule. 

«Il m’a écrit pour me dire qu’il voulait faire ça, a raconté Primeau. Ça fait partie de la façon dont il se comporte sur la glace. Je respecte ça. 

«Lorsque les gens le dénigrent, c’est là qu’il joue son rôle de son mieux.»