/news/society
Navigation

Des bancs du Colisée Pepsi à Baie-Saint-Paul, Princeville et Chandler

Des bancs du Colisée Pepsi à Baie-Saint-Paul, Princeville et Chandler
Photo courtoisie, Ville de Princeville

Coup d'oeil sur cet article

La Ville de Québec a fait des heureux un peu partout au Québec en liquidant les bancs bleus du Colisée Pepsi, qui auront une deuxième vie dans des municipalités comme Baie-Saint-Paul, Chandler et Princeville.  

D’autres villes ou institutions sont toujours en négociations avec la Ville de Québec, qui refuse, pour l’instant, de dévoiler la liste de tous les acquéreurs potentiels. 

«Lorsque le processus sera terminé, une communication et un bilan seront réalisés», a indiqué le porte-parole de la Ville, David O’Brien, vendredi.    

30 $ l'unité

Pas moins de 11 000 bancs coussinés relativement récents et en bon état, en plastique bleu, avaient été mis en vente cet automne. Ils avaient été installés dans le Colisée Pepsi en 2007 et en 2009, et avaient coûté à l’époque environ 150$ l’unité.    

La Ville de Baie-Saint-Paul, dans Charlevoix, en a acheté 550 pour son aréna à 30$ l’unité, une véritable aubaine. «Pour nous, le fait de pouvoir changer nos bancs à ces montants-là, c’est une bonne affaire! On était allés en chercher deux au début pour les installer et voir la faisabilité de tout ça, sans trop modifier quoi que ce soit, puis ça a donné des bons résultats, donc on est contents. Ils vont remplacer tous les bancs en bois actuels», s’est réjoui le maire de l’endroit, Jean Fortin, en entrevue.    

Princeville et Chandler  

À Princeville, dans le Centre-du-Québec, la municipalité a également sauté sur l’occasion pour remplacer, à un prix dérisoire, 450 bancs du Centre sportif Paul-de-la-Sablonnière. Montant de la facture: environ 20 000$ pour l’achat, le transport et l’installation.    

«Un investissement supérieur à 150 000$ aurait été nécessaire pour l’achat de bancs neufs de cette qualité», fait remarquer le coordonnateur à la vie sportive, Frédéric Lecours, dans un communiqué diffusé par la municipalité. La Ville de Chandler, en Gaspésie, a également profité de la vente de feu de la Ville de Québec pour faire l’acquisition de 500 bancs.    

Environ 3000 bancs en bois, de couleur blanche, s’étaient aussi envolés en octobre lors d’une opération de distribution qui s’était étirée sur deux week-ends sur le site d’ExpoCité. Rappelons que le Colisée Pepsi, voisin du Centre Vidéotron, a été inauguré en 1949. Il tombera sous le pic des démolisseurs en 2020.