/opinion/columnists
Navigation

Loi 21: renverser le fardeau de la preuve

Coup d'oeil sur cet article

Ainsi, la Cour d’appel du Québec a refusé de suspendre temporairement la loi 21, comme le demandaient certains de ses opposants­­­.  

« La clause dérogatoire ne nous le permet pas », ont dit deux juges sur trois.  

L’ARGUMENT DU JUGE MAINVILLE 

Selon le juge Robert Mainville, « les principales religions pratiquées au Québec ne semblent pas faire du port des signes religieux au travail une exigence absolue de la foi. La loi ne vise donc pas à interdire l’accès à ces postes pour les chrétiens, les juifs, les musulmans. » 

En d’autres mots, ce ne sont pas les religions qui empêchent leurs fidèles d’enlever leurs signes religieux lorsqu’ils sont au travail.   

C’est la conception que certains fidèles ont de leur religion.  

L’argument soulevé par le juge Mainville est extrêmement important.  

Ce n’est pas l’islam qui empêche les musulmanes d’enlever leur voile au travail. Rien ne dit ça dans le Coran.  

C’est la conception que certains musulmans rigoristes ont de l’islam.  

Or, la Constitution canadienne protège les religions. 

Pas les conceptions rigides que certains fidèles peuvent avoir de leur religion!  

Vous me suivez ? 

Un propriétaire catholique a beau dire que sa religion l’empêche de louer un appartement à un homosexuel, si ce n’est pas écrit noir sur blanc dans la Bible, il ne peut invoquer la liberté de religion pour avoir le droit de refuser un appartement à un gai ! 

Car contrairement à ce qu’il dit, ce n’est pas sa religion qui l’empêche d’avoir un locataire homosexuel... c’est SA conception de sa religion ! SA lecture erronée de la Bible ! 

La religion catholique n’a jamais dit ça ! 

Ce n’est écrit nulle part dans la Bible qu’il ne faut pas louer un appartement à un gai ou à une lesbienne ! 

C’EST ÉCRIT OÙ DANS LE CORAN ? 

Donc, lorsque des gens disent que la loi 21 est discriminatoire envers les musulmanes, c’est faux.  

Premièrement, parce que la loi 21 vise TOUS les signes religieux, pas seulement les signes religieux musulmans.  

 

Sophie et Richard ne sont pas bons aux fourneaux, mais ils savent cuisiner leurs invités! Invitez-vous à la table de Devine qui vient souper? une série balado originale.

 

Et deuxièmement, parce que contrairement à ce que prétendent certains militants du voile, l’islam n’empêche pas les femmes d’enlever leur voile au travail ! 

Donc, ce n’est pas la loi 21 qui empêche les femmes voilées de devenir enseignantes.  

C’est leur conception de l’islam ! 

Et la loi n’a pas à tenir compte des conceptions crispées que tout un chacun peut se faire de sa religion. 

Elle doit juste tenir compte des textes sacrés, c’est tout.  

Bref, le temps est venu de renverser le fardeau de la preuve. 

Ce n’est pas au gouvernement de défendre la loi 21 et de prouver qu’elle n’est pas discri­minatoire. 

C’est aux militants du voile de prouver HORS DE TOUT DOUTE que le Coran interdit bel et bien aux musulmanes d’enlever leur signe religieux au travail ! 

C’est écrit où dans le Coran ? 

Quelle sourate ? 

Pourquoi la majorité des musulmanes pratiquantes ne portent pas le voile ? 

VÉGANE EXTRÊME 

Si tu es un végane extrémiste et que tu ne veux pas être en contact avec de la viande, c’est toi qui t’empêches de travailler dans un resto, c’est ta conception hyper rigide du véganisme. 

Pas les restaurateurs !