/news/society
Navigation

C’est arrivé la semaine du... 15 décembre

À l’automne 1977, l’Université du Québec à Montréal construit son futur pavillon Judith-Jasmin autour de l’ancienne église Saint-Jacques.
Photo d'archives de la Ville de Montréal À l’automne 1977, l’Université du Québec à Montréal construit son futur pavillon Judith-Jasmin autour de l’ancienne église Saint-Jacques.

Coup d'oeil sur cet article

15 décembre 1964

La Chambre des communes adopte l’unifolié en tant que nouveau drapeau du Canada. L’étendard sera hissé pour la première fois le 15 février 1965. 

16 décembre 1965

Sept ouvriers sont tués dans la chute d’une voûte de béton en construction dans l’échangeur Turcot. Cet accident révèle les manquements à la sécurité du travail sur les chantiers du Québec. 

17 décembre 1983

Le Canadien de Montréal honore douze joueurs ainsi que l’entraîneur Toe Blake, qui ont gagné cinq Coupes Stanley consécutives. Parmi eux, Maurice Richard, Doug Harvey, Henri Richard et Jean Béliveau.

18 décembre 1968

Une loi adoptée par le gouvernement du Québec permet la création du réseau des Universités du Québec. Les premières universités seront celles de Montréal, Trois-Rivières et Chicoutimi. Ensuite, c’est à Rimouski, Hull et Rouyn-Noranda qu’on verra des campus apparaître. Ce réseau d’universités publiques témoigne de la volonté de réforme des institutions d’enseignement dans la foulée de la Révolution tranquille. Surtout, ce réseau permettra la plus grande accessibilité aux études supérieures jamais vue au Québec. À Montréal, l’UQAM s’installe d’abord au centre-ville dans différents locaux avant de bâtir ses premiers pavillons rue Saint-Denis. 

19 décembre 1984

À 23 ans et après seulement 424 parties, la jeune star du hockey Wayne Gretzky, des Oilers d’Edmonton, marque son millième point en carrière. 

20 décembre 1916

Naissance à Outremont de Michel Chartrand. Connu pour son franc-parler coloré, militant acharné de la gauche, il lutte toute sa vie contre la pauvreté et pour les droits des travailleurs.

21 décembre 1962

Le Planétarium Dow, en 1969.
Photo d'archives de la Ville de Montréal
Le Planétarium Dow, en 1969.

La brasserie montréalaise Dow annonce qu’elle finance la construction d’un planétarium en prévision de l’Exposition universelle de 1967 et pour participer à l’élan de modernité que connaît la ville à l’époque. Situé sur l’ancien carré Chaboillez et voisin de la brasserie du même nom, le planétarium est principalement l’œuvre de Pierre Gendron, scientifique reconnu et amateur d’astronomie. Les architectes conçoivent l’édifice, de forme circulaire, en s’inspirant de la planète Saturne et de ses anneaux. L’édifice appartient aujourd’hui à l’École de technologie supérieure alors que le Planétarium se trouve désormais près du Stade olympique.