/weekend
Navigation

Le week-end culturel de... Isabelle Boulay

Isabelle Boulay
Photo courtoisie Isabelle Boulay

Coup d'oeil sur cet article

Quels sont les auteurs littéraires que vous trouvez inspirants ?

Isabelle Boulay
Photo courtoisie

J’aime beaucoup les livres de l’auteur Michel Houellebecq, son livre Soumission a été pour moi un livre coup-de-poing. Par sa façon d’écrire, il s’éloigne de la complaisance. C’est quelqu’un qui vulgarise très bien les choses de la vie et il est capable de les projeter comme dans un film. J’ai d’ailleurs lu tous ses précédents livres. 

Sinon, j’aime aussi beaucoup l’écrivain français Sylvain Tesson. Je suis en train de lire son récent livre La panthère des neiges, gagnant du prix Renaudot 2019. Le livre nous fait voyager jusqu’aux confins du Tibet. C’est un auteur que j’ai rencontré sur le plateau de l’émission On n’est pas couché de Laurent Ruquier, qui m’a fasciné. Il s’agit d’un être contemplatif et très engagé dans la vie et ça se reflète dans ses livres. 

Quel est le film qui vous a interpellée ?

Isabelle Boulay
Photo courtoisie, Films Séville

J’ai vu dans un avion le film Green Book, qui a été un déclencheur pour réaliser mon disque de Noël. Campé en 1962 aux États-Unis, il raconte l’histoire d’un homme blanc, appelé à travailler comme chauffeur pour le pianiste noir de renommée internationale Don Shirley. C’est un film vraiment magnifique sur le dépassement des préjugés à une époque où il y a beaucoup de racisme. Au final, il va inviter le pianiste dans sa famille le soir de Noël sur la chanson Have Yourself a Merry Little Christmas. J’ai vu ce film en avril et lorsque je suis débarquée de l’avion, je suis allée à mon restaurant habituel et la même chanson a joué qui, de surcroît, est ma chanson préférée de Noël. Pour moi, ç’a été un signe, alors que je me questionnais à savoir quel projet j’allais prioriser. La chanson est d’ailleurs sur mon album de Noël. 

Quel est le spectacle à ne pas manquer ? 

Isabelle Boulay
Photo d'archives

J’ai vu et je veux absolument revoir le Slava’s Snowshow. C’est l’un des spectacles les plus éblouissants que j’ai vus. Je me suis complètement abandonnée à travers ce spectacle musical et visuel qui m’a ramenée dans la joie inatteignable de l’enfance. Ils reviennent occasionnellement au Québec et ils seront notamment au St-Denis en avril prochain. 

Quelle est l’exposition que vous irez voir ? 

Isabelle Boulay
Photo courtoisie, Guy L L’Heureux

J’ai entendu parler d’une artiste en art contemporain, Françoise Sullivan, qui est âgée de 96 ans. C’est après avoir perdu un fils qu’elle a repris ses pinceaux qu’elle croyait avoir posés définitivement. Je veux absolument aller voir son exposition, Mythe intemporel, qui est un hommage à son fils décédé. C’est un privilège qu’ont les artistes de canaliser un immense chagrin et d’essayer d’en faire quelque chose de beau. Elle est présentée à la Galerie Simon Blais jusqu’au 25 janvier.

Quelle est la musique que vous avez récemment téléchargée ? 

Isabelle Boulay
Photo d'archives, AFP

J’achète encore des CD, et comme je suis une grande fan de Stephan Eicher, je me suis procuré son dernier album, Homeless Songs. Je l’ai d’abord téléchargé, comme il n’était pas encore en vente au Québec, trop impatiente de l’écouter, pour ensuite l’acheter en France. Sa chanson Prisonnière est un bijou absolu. Je le suis depuis des années. Je dois avoir une quinzaine d’albums de lui.

On suit Isabelle Boulay

  • Elle vient de sortir son disque En attendant Noël, qui a été conçu pour la période précédant Noël.
  • Elle sera en spectacle à la Maison symphonique de Montréal avec les Chœurs de l’Armée Rouge, du 26 au 30 décembre.
  • Elle sera en Suisse, en mars, pour un spectacle hommage à Jean-Jacques Goldman.
  • On peut la suivre sur isabelleboulay.com