/news/health
Navigation

Près de 50 cas de rougeole au Québec en 2019

Coup d'oeil sur cet article

Pas moins de 49 cas de rougeole ont été répertoriés au Québec du 28 janvier au 23 septembre 2019, selon le dernier bilan du ministère de la Santé publié mardi. 

À eux seuls, les habitants des Laurentides ont contracté plus de 60% des cas de rougeole recensés dans la province, pour un total de 30 malades. 

Les autres patients répertoriés provenaient de Montréal (9), de Laval (6), de la Montérégie (2) et de la Capitale-Nationale (2). Les personnes qui ont été infectées sont âgées de 6 mois à 58 ans. 

Pour la majorité des cas (37), l’infection a été contractée au Québec, tandis que dix personnes ont attrapé la maladie à l’extérieur du pays lors de voyages aux États-Unis, en Europe et en Asie. 

Pour deux cas, le lieu de contamination n’a pas pu être déterminé. 

«Le nombre de cas déclarés depuis le début de l’année 2019 se situe au-dessus des valeurs attendues», a indiqué le ministère de la Santé dans son bilan. 

L’organisation attribue cette hausse «à une transmission locale survenue dans le contexte d’une éclosion suprarégionale touchant les régions des Laurentides et de Laval, qui s’est ensuite poursuivie uniquement dans les Laurentides». 

En 2011, le Québec avait aussi connu une éclosion de rougeole d’importance avec 749 cas déclarés. Il s’agissait de l’éclosion la plus importante survenue au Québec depuis celle de 1989, qui avait touché plus de 10 000 personnes et fait cinq morts. 

Par ailleurs, 113 cas de rougeole avaient été déclarés depuis le début de l’année au Canada, en date du 12 décembre 2019. 

La rougeole a aussi infecté des milliers de personnes aux États-Unis, profitant de l’accroissement des vols internationaux et d’une méfiance exacerbée d’une partie de la population vis-à-vis des vaccins pour se répandre. 

Pourtant, la maladie était considérée comme éliminée des Amériques depuis 2002, a déploré le ministère de la Santé.