/news/politics
Navigation

Rona Ambrose favorite pour succéder à Andrew Scheer, selon un sondage

Coup d'oeil sur cet article

L’ancienne cheffe conservatrice par intérim Rona Ambrose figure en tête dans la course à la succession d'Andrew Scheer, selon un sondage publié mardi.  

Avec 27 % des sondés qui la soutiennent, elle devance son ancien collègue Peter MacKay, qui obtient un score de 21 % pour prendre la tête du Parti conservateur du Canada (PCC).  

La liste des noms proposés par l’institut de sondage Angus Reid incluait aussi Caroline Mulroney, Michelle Rempel, Lisa Raitt, Pierre Poilievre, Kevin O’Leary, Jason Kenney, Brad Wall, Michael Chong et Bernard Lord, tous sous les 9 % de soutien.  

Parmi ces noms, Caroline Mulroney et Bernard Lord ont déjà indiqué ne pas vouloir se lancer dans la course.  

Rona Ambrose et Peter MacKay n’ont dévoilé aucune intention quant à leur volonté de prendre la barre du PCC.  

Parmi les militants conservateurs, l’ancienne députée de l’Alberta Rona Ambrose mènerait avec 34 % contre Peter MacKay, à 19 %. Elle serait aussi plus appréciée en Alberta et en Saskatchewan, deux provinces solidement acquises par les conservateurs, avec 48 % des sondés derrière elle, contre 35 % pour son rival.  

La course à la chefferie du PCC a été lancée après la démission d’Andrew Scheer, survenue le 12 décembre, et ce, même si les modalités de l’élection ne sont pas encore connues.  

Rona Ambrose, 50 ans, avait dirigé le parti après la défaite de Stephen Harper en 2015 jusqu’à l’élection à la chefferie d’Andrew Scheer en 2017. Elle a été députée de la région d’Edmonton de 2004 à 2017 et avait tenu plusieurs portefeuilles ministériels durant ses mandats.  

Le sondage, mené par Angus Reid entre le 9 et 11 décembre, soit avant la démission d’Andrew Scheer, a permis d’interviewer 4516 personnes. Il a une probabilité d’erreur de 1 %, 19 fois sur 20.  

Qui sont les hommes et les femmes derrière nos politiciens? Emmanuelle présente... un balado animé par Emmanuelle Latraverse.