/sports/hockey/canadien
Navigation

Jonathan Drouin blessé, mais pas inactif

Coup d'oeil sur cet article

En général, les blessures ne sont pas de grands moments de réjouissance dans le sport. Jonathan Drouin, lui, a profité pleinement de son congé forcé et du voyage du Canadien de Montréal pour aller visiter des patients en bien pire état que lui au Centre hospitalier universitaire de Montréal (CHUM), jeudi.  

Blessé au poignet et absent du jeu depuis le 15 novembre dernier, l’attaquant québécois s’est donné une fois de plus la mission de redonner le sourire aux malades. Le numéro 92 est impliqué avec la Fondation du CHUM depuis septembre 2017 et était présent dans l'établissement dans le cadre de la campagne «Faites briller l’espoir».   

Joël Lemay / Agence QMI

«Je fais des visites quand je peux, surtout que là je suis blessé, a mentionné Drouin. C’est le temps des Fêtes alors tu veux redonner un peu au monde, redonner le sourire. On l’a fait la semaine dernière avec le Canadien. L’équipe est partie en voyage dans l’Ouest alors je prends un peu de mon temps pour venir voir les patients.»   

Encore quelques semaines  

Même s’il ne voulait pas parler de hockey et de la date de son retour à l’action lors de cette journée spéciale, Drouin s’est fait tirer les vers du nez par un patient dès les premiers instants de la visite. Le joueur de 24 ans estime donc que sa convalescence s’étirera jusqu’à la mi-janvier, ce qui le maintiendrait à l’écart pour encore quatre semaines.   

Le journaliste amateur se nomme Richard Matteau, et il a longuement discuté avec Drouin de sa saison, de sa blessure et même des publicités dans lesquelles le hockeyeur a figuré. D’ailleurs, l’homme de 71 ans a eu la chance de tomber sur son joueur favori du CH, ce jeudi.   

Joël Lemay / Agence QMI

«C’est lui, c’est sûr. Il y en a d’autres comme Brendan Gallagher, qui a vraiment le cœur au ventre. Il y a Carey Price, qui est spécial. [...] Il y a des saisons où on se demande il [Drouin] est où, mais là il a vraiment un bon début et c’est de valeur pour sa blessure», a confié M. Matteau, qui est contraint à rester au lit après avoir subi la même opération que Tiger Woods.   

En raison d’un rétrécissement de la colonne vertébrale, le grand amateur de sports subissait énormément de douleur dans la partie inférieure de son corps avant d’être opéré.   

Donner l’exemple aux jeunes  

Dès le début de son implication avec le CHUM, Drouin s’est donné comme mandat d’encourager les gens à faire des gestes de bienfaisance. Un journaliste lui a d’ailleurs rappelé que Ryan Callahan l’avait épaulé à ce niveau à ses débuts à Tampa. C’est maintenant son tour de faire de même avec des jeunes comme Nick Suzuki ou Jesperi Kotkaniemi.   

Joël Lemay / Agence QMI

«Je pense que les jeunes qu’on a, ils sont attentifs. Ce sont de bons kids, a-t-il déclaré. Je ne suis pas inquiet que dans le futur, s’ils ont de beaux contrats comme moi j’ai eus, qu’ils aient de l’argent et du temps à donner aussi.»