/news/society
Navigation

C’est arrivé la semaine du... 22 décembre

Le baron illuminant le sapin, à Sorel.
Photo : Gravure, CA M001 VM001-14-D031. Le baron illuminant le sapin, à Sorel.

Coup d'oeil sur cet article

24 décembre 1781

Possible érection, par la baronne Friedrich von Riedesel dans sa maison de Sorel, de ce qui serait le premier arbre de Noël au Canada. La tradition du sapin de Noël est en effet d’origine germanique, comme les Von Riedesel, originaires d’Allemagne. Il s’agit à l’époque d’allumer des bougies sur les branches de l’arbre, une pratique hautement risquée, néanmoins adoptée au fil du siècle par la majorité. L’arbre de Noël, intégré aux pratiques chrétiennes, n’en est pas moins d’origine païenne, où la tradition est de souligner le solstice d’hiver, la nuit la plus longue, par la présence symbolique de la lumière.

22 décembre 1952

Le gouvernement canadien annonce la création de la Bibliothèque nationale du Canada, destinée à préserver les documents précieux pour l’histoire du pays.

23 décembre 1880

Malgré les dénonciations du clergé, l’actrice Sarah Bernhardt, connue pour son caractère fort, joue pour la première fois sur scène à Montréal.

25 décembre 1895

Selon le journal L’Événement, de Québec, une anomalie météo serait venue renverser les habitudes du temps des Fêtes. Le jour de Noël, le thermomètre affiche 40 degrés Farenheit ! Les sculptures sur glace de monsieur Jobin ont fondu, on trouve du persil frais dans les potagers et les enfants déposent des violettes sur les crèches...

26 décembre 1671

Zacharie Dupuis reçoit des Sulpiciens un fief, futur quartier de Montréal, qu’il nomme Verdun, vraisemblablement à cause de son village de l’Ariège... Saverdun.

27 décembre 1978

Le quotidien Montréal-Matin cesse ses opérations. Le populaire journal se consacrait aux nouvelles sportives, aux faits divers et aux nouvelles locales.

28 décembre 1763

La brasserie Molson, en 1936.
Photo : Archives de la Ville de Montréal, CA M001 VM094-Y-1-17-D0110.
La brasserie Molson, en 1936.

Naissance, à Moulton en Angleterre, de John Molson qui immigre à Montréal en 1782, à l’âge de 18 ans. Il est décédé à Boucherville en 1836 après avoir fait fortune en tant que brasseur et homme d’affaires. Son entreprise, fondée officiellement en 1786 avec 8 boisseaux d’orge, selon son journal, établit une dynastie familiale fortement liée au destin de Montréal. Depuis toujours située sur la rue Notre-Dame Est, la brasserie y emploie des milliers d’ouvriers au fil des ans. L’édifice témoigne des nombreuses évolutions et agrandissements subis au fil des ans jusqu’à son déménagement récent, sur la Rive-Sud de Montréal.