/news/currentevents
Navigation

Nuit de violence à Montréal

Une personne a été tuée et deux autres gravement blessées dans divers crimes

FD-MORT-SUSPECTE-MONTREAL
Photo Agence QMI, Pascal Girard C’est dans ce logement jaune de l’avenue Charlemagne qu’une personne transgenre a été retrouvée sans vie samedi soir. Il s’agit du 23e homicide de l’année à Montréal.

Coup d'oeil sur cet article

Une personne transgenre âgée de 49 ans a été tuée dans son logement de Rosemont–La Petite-Patrie, samedi soir, marquant le premier d’une série de crimes violents survenus durant la nuit.

C’est le colocataire de la victime qui a fait la découverte du corps, aux alentours de 19 h 30. 

Le décès a été constaté sur place par le Service de police de la Ville de Montréal (SPVM), qui explique que la personne portait des marques de violence sur son corps. 

Un vaste périmètre de sécurité a été érigé toute la journée autour de la scène de crime pour permettre aux enquêteurs d’aller et venir dans le logement jaune de l’avenue Charlemagne. 

Dans le quartier, voisins, employés de dépanneurs et de restaurants, connaissaient « de vue » la personne assassinée et décrite comme étant trans. 

Le SPVM n’a toutefois pas voulu confirmer le sexe de la victime.

Ils étaient nombreux à faire part de leur surprise, en raison de la tranquillité habituelle du secteur. 

L’identité de la victime n’a pas été dévoilée par les autorités. 

Aucune arrestation en lien avec cette affaire n’a eu lieu pour le moment, mais le colocataire ne serait pas suspect. 

Il s’agit du 23e homicide à survenir à Montréal depuis le début de l’année. 

Deux autres tentatives de meurtre ont eu lieu par la suite, tôt dimanche matin.

Centre-ville

D’abord, un homme de 22 ans a été blessé par arme blanche à la suite d’une bagarre qui aurait éclaté dans un bar du centre-ville de Montréal vers 2 h 20. 

La victime a été blessée au haut du corps, mais ses blessures ne mettent pas sa vie en danger, selon les informations du SPVM. 

Deux individus ont été arrêtés sur place et transportés dans un centre de détention où ils ont été rencontrés par les enquêteurs. 

« La victime ne collabore pas avec les policiers », a indiqué Caroline Chèvrefils, porte-parole du SPVM. 

Enfin, un homme dont l’âge n’a pas été révélé a été blessé par balle à la suite d’une altercation dans le Vieux-Port de Montréal, sur la rue Notre-Dame, près du boulevard Saint-Laurent. 

Les policiers avaient été appelés sur les lieux vers 3 h 20 du matin. 

L’individu était toujours dans un état critique, mais stable, en fin de journée, dimanche, selon Caroline Chèvrefils.

- Avec l’Agence QMI