/finance/news
Navigation

Les Fêtes sont-elles un bon moment pour vendre sa maison?

1223-dvpai
Illustration Adobe Stock

Coup d'oeil sur cet article

Plusieurs personnes croient à tort que la période des Fêtes n’est pas le bon moment pour mettre en vente une maison.

On pourrait penser que pendant cette période de vacances, de réunions en famille et de festivités, la plupart des gens sont trop occupés pour vendre ou acheter une maison, et que, par conséquent, ce n’est pas le bon moment pour réaliser une bonne affaire.

Or, les quatre raisons suivantes prouvent le contraire.

1. Les Fêtes, c’est la période des résolutions du Nouvel An

Gagner plus d’argent, perdre du poids et... devenir propriétaire figurent parmi les résolutions les plus populaires au tournant de la nouvelle année. Ce n’est pas pour rien que les centres de conditionnement physique font des affaires d’or après les Fêtes. Vous pouvez vous aussi surfer sur la vague des résolutions et vendre votre maison en début d’année.

2. Les acheteurs sont motivés

Pendant la période des Fêtes, la plupart des gens sont en congé, et beaucoup prendront de ce temps pour magasiner sur internet non seulement des cadeaux, mais aussi des maisons.

3. Le marché est à la faveur des vendeurs

Le début de l’hiver est historiquement la période de l’année où il se réalise le moins de transactions, soit près de deux fois moins qu’au printemps. Au Québec, cette année, lors des mois de décembre, janvier et février, il s’est réalisé 18 801 ventes résidentielles. C’est beaucoup moins que les ventes de mars, avril et mai, dont le total résidentiel était de 31 247 ventes.

La raison en est la suivante : moins de maisons sont mises en marché juste avant la période des Fêtes. Mais les acheteurs sont tout de même au rendez-vous. Suivant le principe de l’offre et de la demande, il est donc important d’inscrire sa maison sur les sites de vente durant cette période.

4. Votre maison est décorée

Règle générale, lorsqu’un acheteur visite une maison, la décision d’acheter ou non se joue en l’espace de quelques secondes. Et cette décision est très souvent influencée par les émotions. Si lors de la visite votre maison est soigneusement décorée, que l’arbre de Noël est garni de belles décorations, et que l’odeur de la tourtière flotte dans la cuisine, vous marquerez des points. L’acheteur potentiel s’y verra passer de bons moments en famille lors de Noëls ultérieurs, et ultimement, sa décision d’acheter ou non sera influencée par les charmes que vous aurez soigneusement dosés.

Conseils

  • Vendre une maison, cela demande du temps et de la planification. Or, la période des Fêtes coïncide souvent avec différentes festivités, qui elles aussi demandent du temps. Dans cette optique, il faut se préparer, soi-même, ainsi que la maison avant le temps des Fêtes. Le fait de faire affaire avec un courtier immobilier vous fera économiser beaucoup de temps. 
  • Si pour une raison ou une autre votre maison est difficile à vendre à un autre moment de l’année, peut-être aurez-vous plus de succès pendant le temps des Fêtes. Puisqu’il y a un moins grand nombre de maisons à vendre à ce moment, il y a moins de compétition entre les vendeurs. 
  • Même si votre maison est soigneusement décorée, cela ne veut pas dire qu’il ne faut pas désencombrer les lieux. Attention à ne pas exagérer le nombre de décorations. Au besoin, vous pouvez vous faire conseiller par votre courtier immobilier ou encore par un conseiller en home staging.