/news/currentevents
Navigation

Un policier de la SQ arrêté pour agression sexuelle

Coup d'oeil sur cet article

Un agent de la Sûreté du Québec a été arrêté ce week-end par ses collègues relativement à des allégations de gestes de nature sexuelle sur un garçon mineur. 

« Les gestes reprochés se seraient déroulés dans un contexte qui n'est pas en lien avec ses fonctions, a confirmé au Journal le lieutenant Hugo Fournier, porte-parole de la Sûreté du Québec (SQ). L'enquête est sous la responsabilité de la Direction des normes professionnelles, [...] en lien avec des allégations, notamment d'agression sexuelle. » 

Le policier en question, dont nous ne révélerons pas l’identité puisqu’il n’a pas été formellement accusé, a été arrêté en cours d’enquête samedi à son domicile de la Montérégie. Une perquisition y a également été effectuée. 

Se fait passer pour son père 

Or, selon nos informations, les gestes qui lui sont reprochés se seraient déroulés à Québec, dans un contexte pour obtenir des faveurs sexuelles. Selon ce qu’il a été possible d’apprendre, le policier se serait d’ailleurs fait passer pour le père de sa victime en motivant une absence à l’école.  

Nous ne connaissons pas l’âge de la victime présumée ni le lien qu’il a avec l’agent de police. 

« Le suspect a été libéré sur promesse de comparaître, a indiqué le lieutenant Fournier. Il a par ailleurs été relevé avec solde, conformément aux dispositions du contrat de travail des policiers. Son statut pourrait être modifié si des accusations sont portées contre lui. » 

Selon nos informations, la promesse de comparaître a été signée pour le 18 mars afin d’aller au palais de justice de Québec. Cinq chefs d’accusation y apparaîtraient, dont agression sexuelle. Toutefois, ils n’auraient pas encore été autorisés par le Directeur des poursuites criminelles et pénales.  

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.