/news/health
Navigation

Temps d’attente: petit guide pour s’y retrouver à l’urgence

Coup d'oeil sur cet article

Période propice à la grippe, aux gastroentérites et à la propagation de virus et microbes en tout genre, les Fêtes comportent aussi leur lot d’attente dans les urgences du Québec.       

• À lire aussi: Le CHUM demande d’éviter son urgence pour quelques jours  

Certains consultent pour de véritables cas graves, d’autres, car ils sont incapables de trouver un médecin pour eux-mêmes ou un membre de leur famille. Plusieurs hôpitaux sont donc pris d’assaut. Et dans certains cas, il y a débordement à l’urgence.                     

Dans les régions de Montréal, des Laurentides, de la Montérégie, de Laval, de l'Outaouais et du Centre-du-Québec, la situation est critique, selon le dernier bilan d’Index santé.                     

Voici par région le taux d’occupation à l’urgence *  

Abitibi-Témiscamingue 70%                     

Bas-Saint-Laurent 40%                     

Capitale-Nationale 79%                     

Centre-du-Québec 105%   

Chaudière-Appalaches 75%                     

Côte-Nord 83%                     

Estrie 87%   

Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine 32%                     

Lanaudière 120%  

Laurentides 116%  

Laval 100%   

Mauricie 70%                     

Montérégie 128%   

Montréal 96%  

Outaouais 102%  

Saguenay-Lac-Saint-Jean 48%                      

* Ces résultats en pourcentage reflètent le temps d'attente estimé avec le nombre de patients sur civière, le taux d'occupation des civières ainsi que le nombre de patients sur civière pour plus de 24 et 48 heures.                      

Cliniques d’hiver                      

Des cliniques d’hiver ont aussi été mises sur pied afin de désengorger les urgences. Petits et grands aux prises avec des symptômes grippaux, des gastros ou tout autre problème de santé non urgent peuvent s’y rendre.                     

Cliquez ici pour savoir quelles sont ces cliniques.               

Où aller si votre enfant a un problème de santé? Toutes les infos en cliquant ici.       

Pour des conseils, cliquez ici.