/news/currentevents
Navigation

Un ancien associé du Loup de Montréal arrêté à l’aéroport

Un ancien associé du Loup de Montréal arrêté à l’aéroport

Coup d'oeil sur cet article

MONTRÉAL | Robert Kalfayan, un ancien associé de celui qu’on a surnommé le Loup de Montréal, a été arrêté lundi à sa descente d’avion à l’aéroport Montréal-Trudeau, a annoncé l’Agence du revenu du Canada.

• À lire aussi: Le Loup de Montréal a fait 1,9 million $ en 90 minutes 

• À lire aussi: Le fisc vise un associé de Babikian 

Il a comparu mardi au palais de justice de Montréal où il a été inculpé d’une accusation de fraude et d’accusations d'évasion fiscale.

Selon l’Agence du revenu, Robert Kalfayan a utilisé «un stratagème complexe et frauduleux pour mettre sa luxueuse résidence de Laval hors d'atteinte (du fisc)».

«Il aurait entre autres utilisé l'une de ses sociétés incorporées à l'étranger et un prête-nom pour enregistrer une hypothèque fictive sur sa résidence», a précisé l’Agence dans un communiqué.

Robert Kalfayan est un ancien associé de John Babikian, surnommé le Loup de Montréal en raison des similitudes entre lui et le personnage du film («Le Loup de Wall Street») incarné par Leonardo Di Caprio, selon ce qu’avait découvert notre Bureau d’enquête en 2016.

John Babikian avait accumulé en quelques années une fortune estimée à 100 millions $ au moyen de manipulations boursières sophistiquées et illégales.

Avant de prendre la fuite à l’étranger, où il est toujours introuvable, John Babikian menait un grand train de vie au Québec. Il possédait une Bugatti Veyron de 1,5 million $ et projetait de construire à Laval une demeure digne de Tony Stark, le personnage des films «Iron Man».