/news/green
Navigation

Les routes seront bien glacées un peu partout dans la province

L’accumulation de verglas pourrait compliquer les déplacements sur les routes

Coup d'oeil sur cet article

Des périodes de pluie ou de bruine verglaçante prévues partout en province à partir de vendredi pourraient compliquer les déplacements des automobilistes et piétons, prévient Environnement Canada.

Même si l’on suppose que les élèves en vacances auraient préféré une bonne bordée de neige pour lâcher leur fou, c’est plutôt un épisode de verglas qui les attend.

Avec les 2 mm à 5 mm de pluie verglaçante annoncés un peu partout dans la province, la Sûreté du Québec, le ministère des Transports et Environnement Canada demandent aux citoyens d’être prudents.

« Les quantités attendues ne sont pas très importantes, mais pourraient être suffisantes pour compliquer les déplacements sur les routes glacées », explique la météorologue d’Environnement Canada Anna-Belle Filion.

Redoux rapide

Le ministère des Transports du Québec s’est fait rassurant en indiquant dans un communiqué que « les équipements nécessaires seront déployés sur le réseau routier afin d’appliquer les produits fondants ou abrasifs nécessaires ».

Malgré les nombreux avertissements, les routes ne devraient pas rester glacées très longtemps, en raison des températures élevées qui oscilleront au-dessus du point de congélation, plus tard dans la journée.

Même si nous sommes loin d’un record historique établi en décembre 2015 de 21,1 °C à Saint-Anicet, en Montérégie, le mercure pourrait afficher 5 °C à Montréal et 3 °C à Trois-Rivières.

Si la tendance se maintient, le bilan routier du temps des Fêtes pourrait être relativement clément, alors qu’une seule collision mortelle serait survenue depuis le 21 décembre.

Chaque hiver, le ministère utilise environ 800 000 tonnes de sel et 1 100 000 tonnes d’abrasifs afin d’assurer des déplacements sécuritaires.


Pour consulter la météo, cliquez ici.