/lifestyle/family
Navigation

Jérémy Demay et Sushi, son chat magique!

Jérémy Demay et Sushi, son chat magique!
Photo Courtoisie

Coup d'oeil sur cet article

Sushi, un chat mâle âgé de 4 ans, est le tout premier chat de l’humoriste et conférencier Jérémy Demay. Et il possède une personnalité bien à lui ! 

1. Quelle est la raison qui vous a poussé à avoir ce chat chez vous ? 

Ma blonde voulait un chat. Pas moi. Je ne suis pas du tout un gars de chats. Je ne l’étais pas du moins. Mais aujourd’hui, je l’aime, ce chat. J’aime celui-là. C’est un chat magique ! On l’a adopté à l’âge de 3 mois. On avait vu une annonce sur Facebook. On est allé le voir. Il était d’une portée de six ou sept chatons. Ma blonde l’a choisi. On est tout de suite tombés amoureux de lui. C’est notre premier chat à vie.  

2. Pourquoi êtes-vous plus « chat » ou « chien » ? 

Au début, j’étais plus chien. J’aimais plus leur réactivité et l’échange qu’il y a avec un chien. Au final, aujourd’hui, je suis devenu un gars des deux : j’aime les chiens, mais j’adore les chats ! 

3. Qu’est-ce que vous aimez de Sushi ? 

J’aime la tendresse qu’il m’apporte, j’aime jouer avec lui, j’aime les rituels qu’on a ensemble. Par exemple, tous les matins, quand je me lève, je m’assois sur le canapé et Sushi vient me voir pour avoir des câlins. Tous les matins, c’est notre moment. Chaque fois que je range le linge, il veut jouer avec mes doigts à travers le panier à linge. Même chose quand on fait le lit et qu’on met les draps ! Il se cache sous le drap et joue. Il y a vraiment un truc spécial et beau avec ce chat-là. 

4. Comment décrire en quelques phrases la personnalité de Sushi ? 

Il est génial, ce chat ! Il est vraiment spécial. Il n’a pas peur de l’aspirateur. Je lui passe même dessus et il aime bien ça ! Même quand il y a des rénovations, il n’a pas peur, il vient regarder, il est curieux. Il est très câlin et extrêmement sociable, avec tout le monde. Il vient se coller même quand il y a de la visite. Il vient quand on l’appelle. Il a des attitudes de chien, on dirait. 

5. Chat d’intérieur ou chat d’extérieur ? 

C’est un chat d’intérieur. Au début, on habitait dans un condo sur une rue très passante. On avait peur qu’il se fasse écraser alors on l’a gardé à l’intérieur. 

6. Racontez-nous un fait cocasse concernant Sushi. 

Il a un problème d’équilibre. Il a une limite de hauteur et il ne peut pas sauter très haut. Il n’a pas la force et l’agilité d’un chat normal. On dirait plutôt une peluche vivante. C’est bien ainsi, car il ne peut pas traîner partout où on ne veut pas qu’il traîne... 

7. Quelle est son activité préférée ?  

Je pense que c’est dormir. Et jouer. 

8. Quel est son endroit préféré ? 

Actuellement, il a plusieurs endroits de prédilection : le lit, le canapé, sur une chaise dans le bureau... 

9. Qu’auriez-vous aimé savoir avant d’obtenir Sushi ? 

Il y a un truc qu’on a fait et que l’on regrette. On l’a fait parce qu’on ne savait pas trop, on ne s’était pas trop renseignés, on était plus jeunes, etc. On l’a fait dégriffer des pattes avant. Je ne referais pas ça. Je le regrette parce que ça lui appartient ; c’est une partie de ses doigts. À ce moment-là, on a juste pensé à nous, à notre confort, à notre sofa. C’était un choix très égocentrique. Heureusement, il est heureux et il a une vie magnifique. 

10. En quoi Sushi peut être une source d’inspiration pour vous ? 

J’ai commencé à écrire un numéro sur ses comportements. Ça fera partie d’un prochain spectacle. Il y a aussi que je trouve sa vie de chat assez zen : manger, dormir, regarder. Il y a quelque chose d’apaisant dans sa façon de vivre. Donc, c’est à la fois inspirant pour l’humour et inspirant pour la vie.