/lifestyle/sexromance
Navigation

Revue 2019 en matière de sexualité

LGBT
Photo Adobe Stock

Coup d'oeil sur cet article

L’année 2019 fut une année remplie dans tous les domaines! Et si nous tentions de faire une revue de l’année en matière de sexualité? Quels sont les objets, les comportements ou les avancées technologiques ayant marqué l’univers sexuel en 2019? Et vous, de quelle manière la dernière année a-t-elle marqué votre vie intime?

Naturellement, plusieurs nouvelles, heureuses ou tristes, ont élu domicile sur les fils de presse en cette année 2019.  

En voici quelques-unes en rafales :  

  • Janvier : lors du Consumer Electronics Show de Las Vegas, l’équipe de l’entreprise Lora DiCarlo s’est vu décerner, puis retirer, puis décerner de nouveau un prix d’innovation technologique pour un jouet sexuel («Osé») conçu pour recréer toutes les sensations de la bouche humaine, de la langue et des doigts. Voilà un exemple qui démontre à quel point la sexualité est un sujet bouillant! 
  • Février : la Semaine de sensibilisation à la santé sexuelle et génésique, qui s’est déroulée sous le thème de «La santé sexuelle à tout âge» (campagne annuelle visant à promouvoir l’importance de la santé sexuelle et de l’accès à de l’information exacte, et ce, à tous les moments de la vie, incluant le vieillissement), a été marquante. 
  • Février : Le documentaire Les règles de notre liberté de la réalisatrice irano-américaine Rayka Zehtabchi a remporté -l’Oscar du meilleur court métrage documentaire de 26 minutes lors de la 91e Soirée des Oscars. Un membre de l’Académie avait auparavant déclaré sous le couvert de l’anonymat que même si le documentaire était bien fait, il avait peu de chance de remporter le prix considérant le sujet «dégoûtant». 
  • Le 12 avril, « Day of Silence », plusieurs personnes ont fait vœu de silence pour la journée afin de mettre l’accent sur le silence forcé des personnes LGBTQ+ dans leur milieu scolaire. Cette journée, célébrée annuellement depuis 1996, vise à mettre en lumière -l’invisibilisation des réalités LGBTQ+ et l’intimidation à laquelle ces personnes doivent faire face.  
  • Les résultats d’une méta-analyse portant sur 17 études (publiée par l’International Society for Sexuel Medicine) ont finalement démontré que la satisfaction liée aux techniques d’agrandissement du pénis serait très peu élevée. 
  • Le 23 septembre dernier a marqué la 20e Journée de la bisexualitéCelebrate Bisexuality Day ou Bi Visibility Day»). Elle est célébrée tous les ans par les membres de la communauté bisexuelle et leurs sympathisants. 
  • En 2019, la pratique de la sexologie au Québec a fêté ses 50 ans! 
  • Une mesure d’inclusion, nouvelle, pour un espace universitaire plus sécuritaire a été adoptée en novembre dernier par l’Université de Sherbrooke (UdeS). La politique de diversité permettra maintenant à son corps étudiant et à son personnel de s’autodéfinir en ce qui a trait au genre. Les personnes pourront donc choisir entre «femme», «homme» et «autre» et celles qui choisiront la dernière option ne seront plus jamais appelées «madame» ou «monsieur» dans les communiqués de l’université. 
  • L’univers des jouets érotiques est en constante évolution ! Il existe maintenant des vibrateurs chauffants. C’est notamment le cas du «Fantasy for her», un vibrateur chauffant rechargeable avec mouvements de va-et-vient. Il est muni d’une télécommande sans fil, a sept intensités, sept niveaux de vibrations et dispose d’une ventouse de verrouillage.  
  • Nous avons également surveillé les sorties en librairies... car les livres d’histoires érotiques ont pris d’assaut les tablettes en 2019, pour le plus grand ravissement des lecteurs!