/finance/business
Navigation

Bombardier renouvelle son contrat avec l’aéroport de New York

Coup d'oeil sur cet article

NEW YORK | Bombardier Transport continuera d’exploiter, pour encore cinq ans, le service de transport automatisé de l’aéroport John-F.-Kennedy, à New York.

Ce renouvellement de contrat avec la Port Authority of New York and New Jersey est d’une valeur approximative de 309 M$ US, a précisé la compagnie dans un communiqué lundi. 

Ainsi, Bombardier sera responsable de l’exploitation du train, de l’aide aux passagers, des systèmes de signalisation, de l’entretien des véhicules et des voies, ainsi que de la maintenance de toutes les installations du réseau, comme les gares et les quais. 

L’entreprise québécoise exploite le AirTrain, qui relie l’aéroport à la ville 24 heures sur 24, depuis son lancement, en 2003. Bombardier avait d’ailleurs participé à la conception du modèle. 

Dans neuf des dix aéroports les plus achalandés des États-Unis, Bombardier assume le service de transport.