/entertainment/comedy
Navigation

5 balados pour rire

Ces productions humoristiques québécoises de 2019 valent le détour

Coup d'oeil sur cet article

Le monde des balados, communément appelés podcasts en anglais, est en pleine ébullition depuis quelque temps. Et sur le plan humoristique, plusieurs balados qui sont sortis cette année au Québec valent le détour. En voici cinq à découvrir. 

1. Charles Beauchesne : Les pires moments de l’histoire 

Photo Courtoisie

Sans conteste notre gros coup de cœur de 2019 pour les balados d’humour. Produit par Urbania, et présenté brillamment par l’humoriste Charles Beauchesne, ce podcast plonge dans divers sujets à caractère historique. Au printemps, les cinq premiers épisodes ont notamment parlé de Raspoutine, des Vikings et des pires papes. Et en décembre, cinq nouveaux épisodes ont été lancés, où l’on aborde entre autres le Japon féodal, la piraterie et les pires princes et princesses. Abondamment fouillé et recherché, ce balado nous instruit tout en nous faisant grandement rire. 

2. François Bellefeuille : 3.7 planètes 

Photo Courtoisie

Est-ce possible de faire rire en parlant d’environnement ? C’est le défi que s’est donné François Bellefeuille dans ce nouveau balado produit par Radio-Canada OHdio. Dans les dix passionnants épisodes, on suit l’humoriste dans sa création d’un numéro d’humour environnemental. On l’entend ainsi discuter avec son complice, l’auteur Olivier Thivierge, et aller tester ses nouvelles blagues dans différentes soirées d’humour. Parallèlement, Bellefeuille nous emmène visiter un centre de tri et... magasiner un bidet !  

3. Julien Corriveau : Comment être drôle 

Photo Courtoisie

Connu principalement comme l’un des membres des Appendices, et pour son «énergique» personnage de Monsieur Mousteille, Julien Corriveau se demande littéralement comment être drôle dans ce savoureux balado produit par Toast et OHDio. Chaque épisode aborde un aspect différent de l’humour, notamment les personnages, l’absurde, l’humour noir, les anecdotes et les jeux de mots. En plus de donner la parole à plusieurs intervenants, Corriveau ponctue le balado de son humour décalé qui plaira grandement aux amateurs des Appendices.

4. Podcast 31 

Photo Courtoisie

Si vous êtes l’un des 1,5 million de téléspectateurs qui regardent religieusement chaque épisode de District 31, ce balado vous intéressera sûrement. Animé par trois fans de l’émission et collaborateurs d’Urbania, Christian Letendre, Philippe Côté-Giguère et Catherine J. Lalonde, ce balado reprend le modèle très populaire aux États-Unis où l’on décortique des séries cultes épisode par épisode, comme Stranger Things et Breaking Bad. Le trio propose un épisode d’environ une heure, chaque semaine, où il analyse les différentes intrigues de l’émission du moment au Québec. 

5. Le lineup du Bordel 

Photo Courtoisie

Voilà un tout nouveau balado qui a été lancé il y a quelques jours. François Bellefeuille a eu l’idée de transporter les «conversations de loges» du populaire Bordel Comédie Club en studio. Dans chaque épisode, animé par Étienne Dano, on peut ainsi y entendre (ou voir, car tous les épisodes sont filmés) les différents humoristes qui doivent se produire au Bordel ce soir-là. Par exemple, lors du premier épisode, François Bellefeuille, Neev, Maude Landry, Eddy King, Stéphane Poirier, Martin Perizzolo, Phil Roy et Christine Morency se sont succédé au micro. L’ambiance est bon enfant et les invités entrent et sortent du studio comme bon leur semble. Pour les amateurs d’humour purs et durs, ce rendez-vous hebdomadaire est très intéressant.

Pour les amateurs d’humour purs et durs, ce rendez-vous hebdomadaire est très intéressant.