/news/politics
Navigation

Des immigrants choisis par des municipalités? Ottawa souhaite instaurer un tel programme

Des immigrants choisis par des municipalités? Ottawa souhaite instaurer un tel programme
AFP

Coup d'oeil sur cet article

OTTAWA | Le gouvernement libéral de Justin Trudeau compte tenir sa promesse d’instaurer un Programme de candidats municipaux pour permettre notamment aux municipalités de choisir directement des immigrants permanents. 

«Le Programme des candidats municipaux rendra notre système d'immigration plus compétitif en tirant parti de l'expertise locale pour attirer des talents mondiaux, réduire les pénuries de main-d'œuvre et créer plus de possibilités pour les immigrants de réaliser leur potentiel», a souligné, jeudi, le ministre de l’Immigration Marco Mendicino, sur Twitter. 

«Nous savons à quel point l’immigration apporte à notre économie. C’est pourquoi notre gouvernement souhaite donner plus de pouvoir aux municipalités afin de combler les pénuries de main-d’œuvre et de faire croître l’économie», a précisé Soraya Martinez Ferrada, député de Hochelaga et secrétaire parlementaire du ministre Mendicino. 

La mesure était prévue dans le programme du Parti libéral du Canada avec pour but d’aider «les communautés de toutes tailles partout au pays à attirer et soutenir de nouveaux arrivants». Outre les municipalités, étaient aussi visées les chambres de commerce comme des associations locales. 

Dans la lettre de mandat du ministre, il est prévu qu’au moins «5000 nouvelles places seront consacrées à ce programme». 

Au moins deux maires au pays ont salué la mise en place future de cette mesure. «Content de voir [le ministre Marco Mendicino] tenir cette promesse électorale, a souligné le maire de Toronto, John Tory. Des villes comme Toronto sont les moteurs économiques les mieux placés pour identifier les nouvelles compétences dont nous avons besoin. Nous utiliserons cette initiative bienvenue pour bâtir sur le succès de Toronto et garder le Canada fort.» 

Le maire d'Edmundston, Cyrille Simard, a souligné été réjoui par l’annonce. «Monsieur le ministre, voilà un autre bel exemple de l’écoute du monde municipal dont votre gouvernement continue de faire preuve. Bravo!» a-t-il indiqué.