/lifestyle/hangout
Navigation

Les coups de cœur de Charlotte Legault

Charlotte Legault
Photo Chantal Poirier

Coup d'oeil sur cet article

Découverte par le grand public grâce à son rôle de Miss BBQ dans la série District 31, la comédienne Charlotte Legault devient un visage de plus en plus familier au petit écran québécois. Cet hiver, elle se glissera dans la peau d’une journaliste dans le nouveau thriller Cerebrum, sur les ondes de Radio-Canada. Puis, ce printemps, on la verra dans la série anglophone Transplant à CTV et Vrak. Originaire de l’ouest de l’île de Montréal, elle nous partage ses bonnes adresses en ville. 

Le restaurant favori ? 

J’en ai plusieurs ! Je vais commencer par un restaurant indien qui s’appelle le Bombay Choupati, qui est situé à Dollard-des-Ormeaux, dans l’ouest de l’île. Leur poulet au beurre est à tomber par terre ! C’est mon endroit de prédilection, lorsque j’ai envie d’une cuisine réconfortante l’hiver. C’est une famille qui tient le restaurant et le service est toujours impeccable. Sinon, l’été, j’adore les différentes terrasses des restaurants sur l’avenue Bernard, à Outremont, dont Les Enfants Terribles pour leur excellent pouding chômeur. Finalement, j’aime bien le Moleskine, l’hiver comme l’été pour la bonne carte de vins et leurs excellents plats.  

Restaurant Moleskine.
Photo Courtoisie
Restaurant Moleskine.

L’endroit pour prendre un café ?  

Il y a deux endroits. D’abord le Caffè Italia, situé dans la Petite-Italie. J’aime beaucoup y aller lors de la Coupe du monde, parce qu’il y a de l’action et que c’est bondé d’Italiens qui adorent le soccer. Sinon, j’aime beaucoup le Café de Mercanti, à Notre-Dame-Grâce. C’est tout petit. Les propriétaires sont des Italiens et l’été, ils y ouvrent une espèce de porte de garage, pour laisser place à leur terrasse. Tu t’installes au bar et tu prends ton café en quelques gorgées. J’ai l’impression de voyager, parce que tous les clients se jasent en italien. 

L’activité préférée ?

Je suis très axée sur la culture. J’adore le cinéma et on est chanceux de pouvoir encore visionner des films au Cinéma du Parc et au Cinéma Beaubien. Ce sont des salles de cinéma mythiques, car on a l’impression de voyager dans le temps. J’assiste également à plusieurs pièces de théâtre et je visite des expositions au musée, durant l’année. Puis, durant la belle saison, marcher simplement partout dans la ville pour profiter des divers festivals d’été à Montréal, fait également partie de mes activités préférées. D’ailleurs, le dernier show que j’ai vu était la dernière production du Cirque du Soleil au Centre Bell. Le spectacle Axel a réveillé mon cœur d’enfant et d’athlète. 

L’adresse secrète à découvrir ? 

Speakeasy.
Photo tirée de Facebook
Speakeasy.

J’en ai encore deux. Le premier est le Speakeasy. J’ai découvert cet endroit, par hasard, il y a 3 ans. J’avais fait un événement durant la F1, et je me cherchais un endroit où manger, sans que ce soit hyper occupé. Un ami à moi m’y a donné rendez-vous et à première vue, je croyais que c’était une crémerie. Je me demandais vraiment quel genre d’endroit que c’était et derrière une porte, se cachait un magnifique resto-bar inspiré des années de la prohibition. Tout est caché, jusqu’au menu. J’ai vraiment aimé ça ! La bouffe est bonne, mais l’expérience est vraiment incroyable. Ensuite, pour la deuxième adresse, je suis tombée sur le restaurant Yokato Yokabai Ramen. C’est tout petit et c’est situé sur la rue Drolet. C’est incroyable ! Ce sont les meilleures soupes ramen en ville !

Yokato Yokabai Ramen.
Photo tirée de Facebook
Yokato Yokabai Ramen.

L’événement culturel le plus couru ? 

Comme mentionné plus tôt, la culture c’est définitivement ce que j’aime le plus. Passant des feux d’artifice pour la Saint-Jean, aux FrancoFolies et au festival Juste pour rire, je profite le plus possible des offres culturelles en ville. Je me suis même dit qu’en 2020, je vais essayer d’aller au Bal en Blanc. C’est sur ma liste ! Je dois dire que j’ai un penchant pour La Nuit blanche parce qu’on a l’impression que la journée n’a pas de fin. 

La Nuit blanche.
Photo tirée de Facebook
La Nuit blanche.