/lifestyle/health
Navigation

Trucs et astuces pour perdre du poids ou maintenir sa ligne

coureur en hiver
Photo Adobe Stock

Coup d'oeil sur cet article

En début d’année, perdre du poids fait partie des résolutions les plus fréquemment adoptées. Ce n’est pas étonnant, considérant que 52 % des Québécois affichent un surplus de poids. Mes astuces pour atteindre votre poids santé !

Faits saillants

  • 44 % des femmes adultes ont un surplus de poids (IMC de plus de 25)
  • 60 % des hommes adultes ont un surplus de poids
  • 40 % des adultes souffrent d’obésité abdominale, la prévalence est plus élevée chez les femmes

Mes conseils

Les approches pour perdre du poids sont nombreuses et elles fonctionnent toutes, du moins à court terme. C’est lorsqu’on étudie les méthodes sur plus de 12 mois que les résultats sont très décevants. Peu d’approches ont du succès à long terme et les reprises de poids sont fréquentes. 

coureur en hiver
Photo Adobe Stock

Pour une perte de poids durable, il faut s’attaquer à certaines questions importantes :

  1. Suis-je prêt à manger de cette façon à vie ?
  2. Est-ce que le régime nécessite la prise de suppléments alimentaires, de coupe-faim ou de suppléments naturels ?
  3. Puis-je manger la même chose que ma famille ?
  4. Dois-je exclure des aliments, voire des groupes alimentaires ?
  5. Puis-je manger au resto ou aller souper chez des amis ?
  6. Est-ce que le régime promet une perte de poids supérieure à 2 livres par semaine ?

Vous aurez compris que les régimes qui proscrivent des aliments, qui nécessitent la prise de suppléments, qui restreignent les activités sociales et qui vantent une perte de poids rapide ne sont pas des solutions à long terme.

Les bonnes méthodes

Plusieurs approches sont équilibrées, il suffit de choisir celle qui correspond à ses goûts et à son mode de vie. Certaines personnes apprécient les rencontres personnalisées avec une nutritionniste, d’autres préfèrent les rencontres de groupe. Peu importe, l’important c’est que l’approche réponde à certains critères :

  1. On encourage la pratique d’une activité physique régulière
  2. Il n’y a pas d’aliments interdits
  3. On inclut le volet psychologique (relation avec ses aliments)
  4. La restriction calorique est douce (1500 calories et plus)
  5. L’alimentation proposée convient à toute la famille

Du côté de votre approche de perte de poids, voici 5 conseils gagnants:

Donnez-vous un objectif réaliste

Le poids à cibler doit refléter votre âge, votre histoire de poids. J’ai trop souvent des femmes qui désirent atteindre le poids qu’elles avaient à l’âge de 20 ans. Visez plutôt un poids naturel, soit un poids vers lequel vous tendez naturellement sans restriction et sans excès. 

Persévérez malgré les plateaux

Les périodes où le poids ne bouge pas sont fréquentes. C’est la période la plus fragile car la tentation de tout abandonner, faute de résultats, est forte. Ça serait vraiment une erreur car le plateau n’est que temporaire. Concentrez-vous plutôt sur tous les autres avantages reliés au fait de mieux manger. Vous avez plus d’énergie, vous dormez mieux, votre teint est plus clair ?

Restructurez vos pensées

coureur en hiver
Photo Adobe Stock

Vous avez mangé un beigne au bureau et vous pensez que votre journée est gâchée ? Évitez de tomber dans le tout ou rien. Si le beigne n’est certes pas le meilleur choix, votre journée et surtout vos nouvelles habitudes de vie ne sont pas affectées pour autant. Gardez le cap tout simplement !

Rédigez votre journal des émotions

Avez-vous tendance à manger parce que vous êtes fatigué, souffrez de solitude ou vivez une frustration ? Écrivez vos états d’âme et tentez d’adresser cette émotion au lieu de manger vos émotions. 

Soyez votre meilleur ami

Vous vous trouvez gros (se), laid (e), lâche ? Arrêtez d’être si dur envers vous-même. Pourquoi ne pas vous complimenter chaque jour. Mettez plutôt de l’avant ce que vous aimez chez vous (votre bonté, vos beaux yeux, votre sourire...).

Les erreurs fréquentes

L’une des pires erreurs est assurément de se laisser berner par le marketing attrayant de certains régimes dits miraculeux. Je dis souvent à mes clients, votre excès de poids s’est accumulé en combien d’années ? On me répond la plupart du temps que la prise a été graduelle, souvent sur une période de plusieurs années. Pourquoi vouloir alors le perdre à tout prix en un ou deux mois ?

Parmi les autres erreurs, nommons l’inflexibilité de certaines approches alimentaires. Quand le cadre alimentaire manque de souplesse et repose sur des règles strictes, il faut être sceptique. Plusieurs gourous de la saine alimentation n’ont aucun diplôme et leurs recommandations ne sont pas basées sur des données probantes. Rappelons que les diététistes-nutritionnistes, membres de l’Ordre professionnel des Diététistes du Québec (OPDQ), sont les experts en nutrition. Se fier à des histoires de cas n’est pas de la science.

  • La semaine prochaine, découvrez l’histoire de Sophie, Éric, Cindy et Ghyslain, qui ont tous perdu beaucoup de poids et le maintiennent depuis des années. Quels sont leurs secrets ? À découvrir lundi prochain !