/sports/hockey/canadien
Navigation

Kovalchuk n’a rien changé: le Canadien poursuit sa glissade face aux Jets

Coup d'oeil sur cet article

La même chanson, le même refrain. Pour le Canadien, il y a l’entrée sur la glace des joueurs sur l’air de Fix You, de Coldplay. Mais à la sortie du Centre Bell, c’est le son d’une défaite qui résonne dans la tête des Carey Price, Shea Weber, Phillip Danault et autres membres de l’équipe.  

• À lire aussi: Autre série noire coûteuse 

• À lire aussi: «Quand tu perds, tu ne peux pas être content» –Ilya Kovalchuk 

Malgré un effort honnête, le Canadien a encore une fois subi le même sort en perdant 3 à 2 face aux Jets de Winnipeg, lundi.   

Le CH a prolongé sa série noire à six matchs sans victoire (0-5-1).   

« J’ai l’impression qu’on revit la même cassette, c’est la même affaire qui se répète, a dit Danault. On tente de rester positif, on respecte notre système, mais ce n’est pas assez. »   

 « Je suis au-delà de la frustration présentement, a renchéri Price sur un ton monotone. Je vais juste jouer et faire du mieux que je peux et essayer de surmonter tout genre de frustration et d’attitude négative. »   

Kovalchuk réussit son entrée  

Ilya Kovalchuk a apporté un brin de joie aux partisans du Tricolore. Trois jours seulement après la signature d’un pacte à deux volets, l’ancienne gloire des Thrashers d’Atlanta a porté l’uniforme bleu, blanc et rouge pour la première fois.    

À 36 ans, Kovalchuk n’a absolument rien d’un sauveur. Claude Julien et Marc Bergevin l’ont répété au cours des derniers jours. Le numéro 17 aura pour mission d’éteindre des feux durant les absences des Brendan Gallagher, Joel Armia, Jonathan Drouin et Paul Byron. À son premier match en compagnie de Danault et Tomas Tatar, le Russe a très bien fait.    

Kovalchuk s’est retrouvé au cœur de l’action pour les deux buts des siens. Sur le premier but de Ben Chiarot, il a réalisé un bon échec avant. Sur le deuxième but du défenseur, il a obtenu une passe. Il a aussi distribué six mises en échec.   

Ce qu’on a remarqué...   

Un sommet pour Chiarot  

Ben Chiarot a marqué ses 6e et 7e buts de la saison pour réaliser une marque personnelle. Il avait touché la cible cinq fois en 78 matchs l’an dernier avec les Jets. Chiarot a déjoué son ancien coéquipier Connor Hellebuyck à deux reprises avec des tirs d’assez longue distance.    


Fleury : l’erreur de trop  

Les détails. C’est souvent ce qui fait la différence entre une victoire et un revers. Pour le CH, les erreurs se transforment souvent en but contre Carey Price. En troisième période, Cale Fleury a perdu la rondelle à la ligne bleue en territoire offensif, ouvrant la porte à une échappée d’Andrew Copp. Le numéro 9 des Jets n’a pas manqué sa chance. En deuxième période, un mauvais relais de Nick Suzuki en direction de Tomas Tatar a aussi provoqué un revirement. Même si les Jets étaient en infériorité numérique, Nikolaj Ehlers a déjoué Price après un relais de Blake Wheeler sur une descente à deux contre zéro.    


Kotkaniemi retombe au neutre  

Jesperi Kotkaniemi a marqué contre le Lightning et les Panthers. Deux buts à ses deux premiers matchs après son retour d’une commotion cérébrale. Depuis le passage en Floride, le Finlandais n’a pas écrit son nom sur la feuille de pointage. Face aux Jets, il n’avait rien d’un centre menaçant avec un seul tir contre Hellebuyck. Avec les nombreux blessés, Kotkaniemi devrait en donner plus. Même s’il n’a que 19 ans.   

+
Chiarot
Ben Chiarot avait à cœur ce match contre son ancienne équipe. Le gros défenseur a animé l’attaque du Tricolore avec deux buts.
-
Le trio de Domi
Max Domi, Nick Suzuki et Artturi Lehkonen ont décoché seulement deux tirs et ils n’ont pas suivi le rythme du trio de Blake Wheeler.
2
3
Première période
Aucun but.
Punitions: Danault (Mon) 14:57.
Deuxième période
1-Wpg: Josh Morrissey (4) (Ehlers, Wheeler)1:32 2-Wpg: Nikolaj Ehlers (17) (Wheeler)DN-4:46 3-Mon: Ben Chiarot (6) (Weber, Tatar)11:03
Punitions: Perreault (Wpg) 2:50.
Troisième période
4-Wpg: Andrew Copp (6) (Sans aide)10:16 5-Mon: Ben Chiarot (7) (Tatar, Kovalchuk)11:47
Punitions: Sbisa (Wpg) 16:43.
Tirs au but
Winnipeg 11 - 10 - 6 - 27 Montréal 12 - 12 - 7 - 31
Gardiens:
Wpg: Connor Hellebuyck (G, 19-12-4); Mon: Carey Price (P, 16-15-4).
Avantages numériques:
Wpg: 0 en 1; Mon: 0 en 2.
Arbitres:
Corey Syvret, Dan O’Halloran.
Juges de lignes:
Brian Murphy, Steve Barton.
ASSISTANCE:
20 882.
Nikolaj Ehlers
Ben Chiarot
★★
Ilya Kovalchuk
★★★

  

3e période         

20:00 - Fin du match     

11:47 - BUT : Ben Chiarot marque son deuxième du match grâce à un tir précis des poignets qui trompe la vigilance du gardien adverse. Le nouveau venu Ilya Kovalchuk récolte une mention d'aide sur le but, un premier point dans l'uniforme du Tricolore.      

10:16 - BUT : Andrew Copp s'échappe et déjoue Carey Price entre les jambières.        

2e période               

20:00 - Fin de la deuxième période         

11:03 - BUT : Ben Chiarot décoche un boulet de la pointe qui mystifie Connor Hellebuyck. Un but qui réduit l'écart à 2-1.           

4:46 - BUT : Les Jets doublent leur avance en désavantage numérique à la suite d'un bel échange entre Blake Wheeler et Nikolaj Ehlers complété par ce dernier.            

1:32 - BUT : Le tir du défenseur Josh Morrissey se fraie un chemin jusque dans le filet alors que Carey Price avait la vue bloquée.             

1re période                   

20:00 - Fin du premier engagement                

14:57 - Phillip Danault visite le cachot après avoir été pris en défaut pour avoir accroché un adversaire.                 

10:00 - Nick Suzuki doit retraiter vers le vestiaire de son équipe après être entré en contact avec le défenseur Tucker Poolman des Jets.                  

0:00 - Début du match