/travel/destinations/quebec
Navigation

[PHOTOS] L’Hôtel de glace fait le plein de curieux

L’ouvrage glacé a déjà accueilli 25 000 visiteurs en l’espace de deux semaines

Hotel de Glace
Photo Simon Clark La visite de l’Hôtel de glace de Québec est devenue un incontournable pour les touristes de passage dans la capitale, mais le bâtiment reste prisé des gens de la grande région de Québec, qui constituent environ 50 % de l’achalandage.

Coup d'oeil sur cet article

Les œuvres éphémères de l’Hôtel de glace de Québec déplacent les foules depuis l’ouverture hâtive du bâtiment il y a deux semaines, alors que 25 000 personnes l’ont déjà visité. 

«Cela fait maintenant quatre ans que l’on se trouve sur le site du Village Vacances Valcartier et nos efforts commencent à payer. [...] C’est certainement l’une des meilleures ouvertures», selon la coordonnatrice aux communications, Marie-Eve Doyon. 

Hotel de Glace
Photo Simon Clark

Hotel de Glace
Photo Simon Clark

Pour une rare fois, les premiers visiteurs ont pu pénétrer dans l’immeuble de neige avant Noël, le 24 décembre. 

La météo s’est montrée depuis ce temps assez clémente, explique Mme Doyon. Et il ne faut pas passer sous silence le travail acharné de la vingtaine d’artistes, qui arrivent chaque année à se renouveler. 

Hotel de Glace
Photo Simon Clark

Hotel de Glace
Photo Simon Clark

Visiteurs émerveillés 

«C’est le genre d’hôtel que l’on n’a pas l’habitude de fréquenter. C’est superbe. Les chambres sont bien aménagées. S’il ne faisait pas si froid... on pourrait presque y rester!» complimente avec humour Jean-Yves Clément, un Français croisé par Le Journal, lundi. 

Comme l’Hôtel de glace souffle 20 bougies cette année, son décor est inspiré des thèmes qui ont marqué les éditions précédentes. Ainsi, les visiteurs sont transportés tantôt dans les fonds marins, tantôt dans la forêt boréale ou encore dans un univers inspiré des Vikings. 

Hotel de Glace
Photo Simon Clark

Hotel de Glace
Photo Simon Clark

«Mes invités ont voyagé beaucoup, mais ils n’ont jamais rien vu de tel. Ils aiment beaucoup jouer dans la neige», partageait un autre visiteur, Abduc Shaikh, un résident de Toronto qui avait amené plusieurs membres de sa famille venant du Kenya en Afrique.  

Artistes à l’œuvre 

Même si les aires publiques comme le bar et le hall sont achevées et que l’on peut passer la nuit sur un lit sculpté dans la glace depuis le 2 janvier, toutes les chambres ne sont pas complétées et des artistes sont encore à l’œuvre pour habiller les murs de toutes les pièces. Tout devrait être terminé le 20 janvier. 

Hotel de Glace
Photo Simon Clark

Hotel de Glace
Photo Simon Clark

«Je travaille avec plusieurs matériaux dans mon atelier, mais sculpter dans la neige et la glace, c’est magnifique. C’est translucide, presque magique» décrit Jordi Claramunt, un Espagnol de 35 ans qui a participé à l’Hôtel de glace de la Suède l’an dernier et qui est venu à Québec parfaire son art. 

Bon an, mal an, plus de 100 000 personnes se rendent à l’Hôtel de glace. Il faut compter entre 18,99 $ et 23,99 $ pour le visiter de jour ou encore entre 369 $ et 799 $ pour y dormir une nuit, selon la chambre ou la suite choisie, la plus luxueuse offrant même un spa et un sauna privé. 

Hotel de Glace
Photo Simon Clark

Hotel de Glace
Photo Simon Clark

Hotel de Glace
Photo Simon Clark

Hotel de Glace
Photo Simon Clark

Hotel de Glace
Photo Simon Clark

Hotel de Glace
Photo Simon Clark

Hotel de Glace
Photo Simon Clark

Hotel de Glace
Photo Simon Clark

Hotel de Glace
Photo Simon Clark

Hotel de Glace
Photo Simon Clark

Hotel de Glace
Photo Simon Clark

Hotel de Glace
Photo Simon Clark

Hotel de Glace
Photo Simon Clark

Hotel de Glace
Photo Simon Clark

Hotel de Glace
Photo Simon Clark

Hotel de Glace
Photo Simon Clark

Hotel de Glace
Photo Simon Clark

Hotel de Glace
Photo Simon Clark

Hotel de Glace
Photo Simon Clark

Hotel de Glace
Photo Simon Clark

Hotel de Glace
Photo Simon Clark