/qubradio
Navigation

«Effritement» du génie québécois: David Whissell blâme la commission Charbonneau

David Whissell
PHOTO D'ARCHIVES, JEAN-FRANÇOIS DESGAGNÉS David Whissell

Coup d'oeil sur cet article

La commission Charbonneau a contribué à «l’effritement» de l’industrie québécoise du génie et de la construction, qui aurait souffert de ses «effets secondaires», estime l’ancien ministre libéral David Whissell. 

«Loin de moi de dire que ça a été une commission complètement inutile, mais, parmi les effets secondaires ou les dommages collatéraux, ça a été un effritement de beaucoup de sociétés, autant au niveau du génie que de la construction elle-même, qui sont passés dans des mains étrangères ou qui ont complètement disparues du portrait», a soutenu l’ex-député d’Argenteuil. 

Reçu jeudi au micro d’Antoine Robitaille, à QUB radio, pour discuter de l’héritage de la commission d’enquête, il a affirmé notamment que le branle-bas médiatique occasionné par les travaux avait provoqué «un environnement de suspicion énorme dans l’industrie de la construction».  

  • ÉCOUTEZ l'entrevue de David Whissell à QUB radio:  

«C’est venu apporter vraiment un environnement de travail qui n’a pas été sain. Ce qui a fait en sorte que beaucoup d’entrepreneurs, d’entreprises ou de firmes de génie ont plié bagage», a-t-il souligné. 

M. Whissell dit regretter de voir qu’entre temps, beaucoup de gros joueurs de l’industrie ont été acquis par des entreprises étrangères. 

«Avant ça, on était des conquérants. C’étaient des firmes québécoises qui allaient dans d’autres territoires conquérir, faire des acquisitions, faire des travaux», a commenté à ce sujet l’ancien ministre de Jean Charest à l’émission Là-haut sur la colline

À ses yeux, pour prévenir certaines de ces retombées, il aurait fallu que la commission d’enquête dure moins longtemps. Il juge que «beaucoup de noms ont été cités sans raison, sans allégations». 

«On a voulu être plus blanc que blanc au Québec et ça a pour effet qu’il y a eu un effritement», a résumé M. Whissell.

Visitez qub.radio pour ne rien manquer de notre programmation quotidienne et de nos baladodiffusions