/news/society
Navigation

Harry, Meghan et Archie protégés par la GRC au Canada

Coup d'oeil sur cet article

Lorsqu’ils sont au Canada, le prince Harry, son épouse Meghan et leur fils Archie profitent d’une protection constante de la Gendarmerie royale du Canada (GRC), selon ce qu’a appris TVA Nouvelles. 

• À lire aussi: Les Canadiens verraient bien le prince Harry au poste de gouverneur général

• À lire aussi: Le Royaume-Uni sous le choc après le retrait de Harry et Meghan  

• À lire aussi: Du pain et des jeux  

Le couple royal fait partie d’une liste de personnalités internationales qui jouissent d’une protection 24 heures sur 24 assurée par la GRC lorsqu’il est au Canada. 

Cette protection continue pour Harry, Meghan et Archie est payée par les contribuables canadiens. On ignore toutefois quelle somme cette mesure représente pour les Canadiens. 

À titre de comparaison, la protection du couple royal coûte 1 million $ chaque année au Royaume-Uni. 

Une dépense qui choque 

Plusieurs citoyens rencontrés vendredi par TVA Nouvelles se sont dits choqués en apprenant qu’ils payaient pour la protection offerte au couple royal. 

«C’est franchement exagéré... mais que voulez-vous? Ça n’a aucun sens», a soutenu un passant. 

«S’ils veulent subvenir à leurs besoins, ça serait à eux de voir à leur propre protection», a ajouté un autre citoyen. 

Le duc et la duchesse de Sussex ont annoncé, mercredi, vouloir prendre leurs distances avec la famille royale britannique. Le prince Harry souhaite ainsi gagner son «indépendance financière» et vivre avec sa famille une partie de l’année en Amérique du Nord. 

À peine la bombe lâchée, Meghan a plié bagage. L'épouse du prince Harry est retournée au Canada, où le couple venait de passer les Fêtes. 

Archie, âgé de huit mois, était resté au Canada en compagnie de sa nounou, mais aussi de Jessica Mulrnoney, la meilleure amie de Meghan Markle. 

- Avec l’AFP