/entertainment/movies
Navigation

Quels seront les finalistes des Oscars?

Coup d'oeil sur cet article

Les jeux sont faits. Lundi matin, on saura qui seront les finalistes de la 92e cérémonie des Oscars. Quels sont les films et les acteurs susceptibles d’obtenir l’une des prestigieuses nominations ? Voici les favoris.

Films et réalisation

À moins d’une surprise majeure, ces cinq longs métrages, Il était une fois à Hollywood, The Irishman, Parasite, Une histoire de mariage et 1917 seront de la course à l’Oscar le plus convoité, celui du meilleur film, et leurs metteurs en scène respectifs, Quentin Tarantino, Martin Scorsese, Bong Joon Ho, Noah Baumbach et Sam Mendes lorgneront l’Oscar de la meilleure réalisation. Après, parce que l’Académie se donne le luxe de choisir entre 5 et 10 films dans sa catégorie reine, tout est encore possible pour Joker, Ford vs Ferrari, Jojo Rabbit, À couteaux tirés, Les deux papes et Les quatre filles du docteur March.

Acteurs et actrices

Ça se bouscule chez les acteurs cette année. Joaquin Phoenix, grâce à son éblouissant et troublant Joker, sera de la course. Depuis sa victoire aux Golden Globe, Taron Egerton (Rocketman) chatouille les autres favoris, Leonardo DiCaprio, Adam Driver, Robert De Niro et Jonathan Pryce. Dans la catégorie de soutien, Brad Pitt, de même que le duo de The Irishman, Al Pacino et Joe Pesci, sont en bonne posture. Chez les femmes, Renée Zellweger aura sa chance pour avoir brillamment redonné vie à Judy Garland et croisera Charlize Theron sur son chemin. Scarlett Johansson a un rare doublé à portée de main : obtenir des citations dans les deux catégories pour Une histoire de mariage (premier rôle) et Jojo Rabbit (rôle de soutien). Dans cette catégorie, la lutte se fera cependant entre Laura Dern et Jennifer Lopez.

Le Québec

Même si le drame Antigone a déjà été écarté de la course pour l’Oscar du meilleur film international, le Québec peut espérer décrocher quelques nominations. Le film Brotherwood de la réalisatrice québécoise Meryam Joobeur fait partie d’une courte liste de dix titres encore en lice pour l’Oscar du meilleur court métrage de fiction. Physique de la tristesse, un film de l’ONF réalisé par le cinéaste montréalais Theodore Ushev, a quant à lui été présélectionné pour l’Oscar du meilleur court métrage d’animation. Enfin, le réalisateur d’origine québécoise Dean DeBlois a de bonnes chances de décrocher une nomination dans la catégorie du meilleur film d’animation avec son long métrage Dragon : le monde caché.

- Avec Maxime Demers