/sports/hockey
Navigation

Alex Lyon réduit le Rocket au silence

Coup d'oeil sur cet article

L’attaque du Rocket de Laval a été sans réponse devant le gardien des Phantoms de Lehigh Valley Alex Lyon, samedi, lui qui les a blanchis 2 à 0, en Pennsylvanie.

Le portier de 27 ans a repoussé les 37 tentatives des patineurs lavallois, en route vers son premier blanchissage de la saison. L’Américain a été le plus occupé au troisième engagement, faisant face à 15 lancers.

Devant la cage du Rocket, Keith Kinkaid a accordé deux buts sur 21 lancers. Kyle Criscuolo a été le premier à déjouer le gardien du Rocket, au deuxième engagement. Tyler Wotherspoon a procuré une avance de deux buts à l’équipe locale, alors que 3 min 59 s s’étaient écoulées au dernier tiers.

Malgré cinq occasions avec l’avantage d’un homme, la formation lavalloise n’a pas su concrétiser ses opportunités. Ils ont toutefois empêché l’équipe adverse d’inscrire un but en pareilles circonstances à trois reprises.

La troupe de Joël Bouchard s’incline pour la première fois en 2020, elle qui disputait le deuxième match d’une série de trois en autant de soirs. Après une victoire de 7 à 5 contre le Crunch de Syracuse et cette défaite contre les Phantoms, le Rocket terminera son voyage contre les Sound Tigers de Bridgeport, dimanche.