/sports/hockey/canadien
Navigation

Kovalchuk s’est fait de nouveaux amis

Kovalchuk s’est fait de nouveaux amis
Photo AFP

Coup d'oeil sur cet article

Le but marqué par Ilya Kovalchuk a enlevé un poids énorme sur les épaules de ses coéquipiers. La réaction de ceux-ci, au moment de sauter sur la patinoire pour aller le retrouver, en disait long sur leur soulagement.

« L’ambiance dans ce vestiaire est formidable. Dès mon arrivée avec l’équipe, j’ai senti un accueil chaleureux de tout le monde. J’ai l’impression que je suis ici depuis longtemps. Pourtant, ça ne fait qu’une semaine. »

– Ilya Kovalchuk


Carey Price a fait face à 42 lancers. Dans la seconde portion de la rencontre, il a vu beaucoup d’action. Même s’il a dû se surpasser à quelques occasions, le gardien du Canadien a préféré ne pas prendre trop de crédit.

« On a fait du bon travail pour protéger le centre de la patinoire. Oui, ils ont obtenu des lancers, mais la plupart venaient de la périphérie. Si on continue de jouer de cette façon, nous allons obtenir des résultats. »

– Carey Price


Le Canadien a raté sa part d’occasions de marquer. Nate Thompson, entre autres, avait la victoire sur le bout de sa palette. Mais, tout comme face aux Oilers, il a manqué de précision. Par chance, cette fois, ce fut sans conséquence.

« Ce n’est jamais facile. On a ralenti à la fin de la deuxième période, mais lors des 35 premières minutes, on aurait dû avoir une avance de plus d’un but. Ce sont des choses qui nous font mal parce qu’on donne l’opportunité à l’autre équipe de revenir dans le match. »

– Claude Julien


Mine de rien, Ilya Kovalchuk a récolté quatre points en autant de matchs dans l’uniforme du Canadien. Pour la deuxième fois en quatre rencontres, il a franchi la barre des vingt minutes de jeu. Pas mal pour un joueur de 36 ans.

« Il fait de bons jeux, de bonnes passes, il est discipliné et ses présences sur la patinoire sont courtes. »

– Claude Julien

Sur le même sujet