/sports/football
Navigation

Les Titans sans complexe

Les Titans sans complexe
AFP

Coup d'oeil sur cet article

Une semaine après avoir éliminé les Patriots de la Nouvelle-Angleterre, les Titans du Tennessee ont créé une autre surprise, samedi, en défaisant les Ravens de Baltimore par la marque de 28 à 12, en demi-finale d’Association. 

Les Ravens possédaient pourtant la meilleure fiche de la NFL en saison régulière (14-2). 

• À lire aussi: Les 49ers s’approchent du Super Bowl 

Encore une fois, la formation qui évolue à Nashville a été transportée par son porteur de ballon Derrick Henry. L’athlète de 26 a effectué 30 courses pour des gains de 195 verges. Il a aussi lancé une passe de touché, sur un jeu truqué, au receveur de passes Corey Davis. 

Le quart-arrière Ryan Tannehill a amassé seulement 88 verges par la voie des airs, mais il a réussi deux de ses remises pour des majeurs. Il a aussi ajouté six points au tableau pour son équipe lors d’une course d’une verge. 

Une défensive dominante 

Une lourde tâche attendait la défensive des Titans, mais les hommes de Mike Vrabel ont répondu à l’appel. 

Le pivot Lamar Jackson a tout de même amassé 365 verges de gain par la passe et 143 autres par la course, en plus de compléter une remise pour un majeur, mais l’athlète de 23 ans a été victime de trois revirements, dont deux interceptions. Le jeune prodige a lancé le ballon 59 fois, trouvant un de ses receveurs à 31 reprises. 

Les Titans ont profité de ces revirements pour inscrire un total de 14 points sur les séquences qui les ont suivis. 

S’ils veulent atteindre la finale du Super Bowl, les Titans devront gagner un troisième match consécutif sur la route dans une semaine. Ils connaîtront l’identité de leurs adversaires, dimanche, puisqu’ils affronteront le gagnant du match entre les Chief de Kansas City et les Texans de Houston.