/sports/hockey
Navigation

Artemi Panarin étourdit les Islanders avec une soirée de 5 points

Artemi Panarin a connu une soirée de 5 points, lundi, pour donner la victoire aux Rangers.
Photo AFP Artemi Panarin a connu une soirée de 5 points, lundi, pour donner la victoire aux Rangers.

Coup d'oeil sur cet article

Artemi Panarin a inscrit cinq points et les Rangers de New York ont disposé des Islanders par la marque de 6 à 2, lundi, dans un duel de la Grosse Pomme présenté au Madison Square Garden. 

Après une ouverture très précoce du pointage par les «Isles» (18 secondes), Panarin a pris les choses en main en se faisant complice des trois premiers buts des siens. Au troisième engagement, l’attaquant russe a choisi d'effectuer lui-même le travail et a ajouté deux buts à sa fiche déjà bien garnie. 

C’est un deuxième match de cinq points en peu de temps pour un joueur des «Blueshirts». Le défenseur Tony DeAngelo avait réussi pareil exploit jeudi, face aux Devils du New Jersey. 

Brock Nelson et Jordan Eberle ont animé l’attaque du côté des visiteurs avec deux points chacun. 

Alex Ovechkin dépasse Teemu Selanne 

À Washington, l’ailier gauche des Capitals de Washington Alexander Ovechkin a dépassé la légende finlandaise Teemu Selanne au 11e rang de l’histoire de la Ligue nationale de hockey (LNH) pour le nombre de buts en carrière. Les «Caps» ont profité des deux buts de son capitaine pour s’imposer au compte de 2 à 0 sur les Hurricanes de la Caroline. 

«Ovie» a marqué le but qui a fait la différence, son 685e, en milieu de première période. Avant la fin de l’engagement, le franc-tireur a frappé à nouveau, cette fois sur le jeu de puissance. 

Maintenant que Selanne a été rattrapé, la prochaine cible du Russe est Mario Lemieux, qui a inscrit 690 buts lors de sa carrière. 

C’est Ilya Samsonov qui a enregistré le blanchissage face aux «Canes» grâce à une performance de 23 arrêts. 

Une bourde de Marchand fait gagner les Flyers 

À Philadelphie, les Flyers ont comblé un retard de trois buts pour finalement l’emporter 6 à 5 en tirs de barrage face aux Bruins de Boston. La fusillade a surtout été marquée par une bourde monumentale de Brad Marchand. 

L’attaquant des Bruins était le dernier patineur à s’élancer devant Carter Hart, avec la mission de garder son équipe en vie. Marchand s’est amené avec vitesse, mais son bâton a effleuré la rondelle et la petite peste est passée tout droit. Après concertation chez les officiels, ceux-ci ont jugé cette tentative comme étant valable, ce qui mettait fin au match. Seul Travis Konecny a trouvé le fond du filet lors de cette séance. 

En retard 5 à 2 à mi-chemin au deuxième vingt, l’équipe locale avait frappé deux fois en deux minutes pour réduire l’écart. Sean Couturier a ouvert la porte avec son 13e but de la campagne, puis Connor Bunnaman a fait bouger les cordages pour la première fois dans la LNH. Sur la séquence, le défenseur Mark Friedman a lui aussi amassé un premier point dans le circuit Bettman. Travis Sanheim, lui, y est allé du filet égalisateur.