/sports/hockey/canadien
Navigation

Canadien: du renfort bientôt

Joel Armia pourrait revenir au jeu cette semaine

Canadiens de Montréal entrainement
Photo Pierre-Paul Poulin Joel Armia s’est entraîné avec ses coéquipiers mardi. Il pourrait revenir au jeu demain ou samedi.

Coup d'oeil sur cet article

Le Canadien ne devait pas être en mesure de compter sur la contribution de Jonathan Drouin, Paul Byron et Joel Armia avant le retour de la pause du match des étoiles. Or, l’un des membres de ce trio qui occupe l’infirmerie pourrait revenir au jeu au cours des prochains jours. 

• À lire aussi: Le match de la dernière chance pour le CH?  

Mardi matin, à Brossard, Armia se sentait suffisamment d’attaque pour participer à un premier entraînement avec ses coéquipiers. Blessé à la main gauche tout juste avant Noël, le Finlandais avait, depuis, participé à quelques séances de patinage avec les autres blessés de l’équipe. 

Pour ce premier entraînement régulier, il faisait la rotation au sein de la troisième unité avec Ryan Poehling, Jesperi Kotkaniemi et Nick Cousins.  

« Du point de vue de la forme physique, je me sens encore mieux qu’avant ma blessure. En plus de continuer à patiner, j’ai pu faire le plein d’énergie et emmagasiner des heures de repos », a-t-il lancé, une fois de retour au vestiaire. 

Néanmoins, il serait surprenant de le voir affronter les Blackhawks de Chicago ce soir. Toutefois, Claude Julien ne ferme pas la porte pour l’un des deux autres matchs de la semaine : demain à Philadelphie, et samedi contre les Golden Knights de Vegas. 

« Son état s’améliore grandement, mais il n’est pas encore complètement remis, ce qui va probablement nous inciter à le faire rater le match de demain [ce soir]. Par la suite, on évaluera sa situation au jour le jour. La décision reviendra à lui et à notre équipe médicale », a indiqué l’entraîneur du Canadien. 

Sa meilleure saison 

Le Finlandais assure qu’il ne ressent plus de douleur vive. On parle plutôt d’un inconfort. La blessure l’empêche d’être complètement à l’aise au moment de décocher des tirs et de manier la rondelle. 

« Il n’y a pas d’échéancier, mais je veux revenir avant le match des étoiles. C’est mon objectif, a-t-il soutenu. D’ailleurs, pendant mon absence, mon but était de revenir encore plus fort et en meilleure forme. Sur ce plan, je me sens bien. » 

Voilà qui est une bonne nouvelle pour le Tricolore. En première moitié de saison, l’attaquant de 26 ans a touché la cible de façon beaucoup plus régulière qu’à ses trois premières saisons et demie dans le circuit Bettman.  

Au moment de quitter le match à Winnipeg, le 23 décembre, à la suite d’un double-échec de Nathan Beaulieu à la hauteur des poignets, Armia occupait le troisième rang de l’équipe avec 12 buts. Il n’est qu’à un seul point de son sommet personnel, réalisé l’an dernier.   

Sa présence devrait également permettre à Julien de ramener un meilleur équilibre au sein de ses unités spéciales.