/news/politics
Navigation

Le chef du Parti vert du Québec espère succéder à Elizabeth May

Alex Tyrrell et Morgan Crockett
Photo 24 Heures/Agence QMI, Rachel Del Fante Alex Tyrrell et Morgan Crockett

Coup d'oeil sur cet article

Le chef du Parti vert du Québec, Alex Tyrrell, annoncera mercredi qu'il se lance officiellement dans la course à la succession d'Elizabeth May à la tête du Parti vert du Canada (PVC), ont rapporté divers médias mardi.  

M. Tyrrell doit annoncer ses intentions à Montréal.    

Depuis l'annonce de la démission de Mme May, qui a choisi de quitter son poste de chef pour redevenir simple députée, Alex Tyrrell s'est montré vivement intéressé à lui succéder.    

Il avait notamment pris la parole pour critiquer la position de Mme May sur les sables bitumineux en Alberta. Cette dernière proposait que le pays cesse d'importer du pétrole pour utiliser seulement ses ressources pétrolifères au cours des prochaines années, tandis que se poursuivrait la transition énergétique vers des formes d'énergie plus propre.    

Qui sont les hommes et les femmes derrière nos politiciens? Emmanuelle présente... un balado animé par Emmanuelle Latraverse.

Le jeune politicien de 32 ans a aussi déjà fait savoir qu'il aimerait faire du PVC un parti «écosocialiste» résolument ancré à gauche et en faveur de l'environnement.    

Les membres du parti vert éliront leur prochain chef en octobre prochain.