/news/health
Navigation

Un guichet unique en 2020? «Pas impossible», dit la ministre McCann

hopital clinique sante operation
Photo Fotolia

Coup d'oeil sur cet article

La ministre de la Santé, Danielle McCann, ne ferme pas complètement la porte à l’idée d’implanter une forme de guichet unique pour les utilisateurs du réseau de la santé dès cette année, comme c’est déjà le cas dans plusieurs autres provinces, notamment en Ontario.  

• À lire aussi: Engorgement aux urgences: le manque d’empressement de la ministre McCann dénoncé  

En entrevue mardi à l’émission La Joute, la ministre a révélé que son ministère, de concert avec le ministre délégué à la Santé et aux Services sociaux, Lionel Carmant, travaillait «très activement» à la réalisation d’un système de guichet unique qui permettrait aux utilisateurs de consulter toute l’information nécessaire afin de désengorger le système de santé, comme les temps d’attente aux urgences et dans les cliniques sans rendez-vous et d’hiver.   

«Je veux faire attention parce que je ne veux pas donner de faux espoirs, mais ce que je peux dire aux citoyens, c’est qu’on y travaille très activement actuellement», a-t-elle déclaré, laissant entendre que son implantation en 2020 «n’est pas impossible».   

D’abord, l’offre de service doit être améliorée, a dit la ministre. Elle a noté que plusieurs étapes doivent être conclues avant de pouvoir aller de l’avant avec les autres projets.   

«En Ontario, ils ont fait des changements depuis des années, qu’on n’a pas faits au Québec. [...] Permettre aux médecins de travailler avec le téléphone, avec l’internet, avec la télémédecine, c’est fait ailleurs et c’est vers ça qu’on s’en va.»   

La ministre espère en arriver le plus rapidement possible à une entente avec les médecins de famille afin de modifier le code de déontologie des médecins de famille et leur mode de rémunération – en faveur d’une rémunération au nombre de patients – avec la Régie de l’assurance-maladie du Québec (RAMQ).   

D’ici à ce que tous les chantiers du gouvernement soient menés à bon port, comme l’espère la ministre McCann, elle recommande aux gens atteints de la grippe saisonnière ou d’un rhume de consulter Info-Santé ou leur pharmacien avant de se rendre dans les cliniques et urgences.