/sports/hockey/canadien
Navigation

Max Domi repentant

Coup d'oeil sur cet article

Il a fallu lui tirer un peu les vers du nez, mais Max Domi a fini par faire son mea culpa à propos de la punition qu’il a écopée à l’endroit de Matthew Highmore. 

« En revoyant la reprise, j’ai constaté que, effectivement, c’était une punition. Tu ne peux pas commettre ce genre de geste. Surtout dans la situation dans laquelle nous nous trouvons. » 

 – Max Domi 


Le Canadien aiderait sa cause si son attaque massive était plus productive. Au cours des neuf derniers matchs, elle n’a marqué que deux buts en 29 occasions. Ilya Kovalchuk vient à peine d’arriver, mais il croit savoir ce qui cloche. 

« Présentement, c’est un désastre. Il faut garder les choses simples. On essaie trop les jolies passes à travers les bâtons et les patins. Ça ne marche pas. » 

– Ilya Kovalchuk 


Sans bloqueur ni bâton, Charlie Lindgren a fait ce qu’il pouvait pour protéger sa main nue et le filet du Canadien. Il n’a pu empêcher Alex DeBrincat de marquer. 

« Apparemment, il faut que notre équipe soit en possession complète de la rondelle et sur le point de sortir du territoire. J’ai essayé, mais c’est assurément étrange de jouer avec une pièce d’équipement manquante. » 

– Charlie Lindgren 


Le Tricolore n’a pas été surclassé dans cette rencontre. Toutefois, la moindre erreur lui a été coûteuse. 

« On n’a pas été en mesure de profiter de nos occasions. J’en ai obtenu moi-même quelques-unes. C’est malheureusement ce qui fait la différence dernièrement. » 

– Ryan Poehling