/sports/tennis
Navigation

«C’est difficile à avaler» -Félix Auger-Aliassime

Félix Auger-Aliassime
Photo AFP Félix Auger-Aliassime

Coup d'oeil sur cet article

Malgré une bonne bataille face à Andrey Rublev, le Québécois Félix Auger-Aliassime a été éliminé en demi-finale du tournoi d'Adélaïde, en Australie, vendredi. 

Le joueur de 19 ans, deuxième favori de la compétition et 22e joueur au monde, a plié l'échine devant le Russe, 18e au monde et troisième tête de série de l'épreuve, 7-6 (5), 6-7 (7), 6-4. La rencontre a duré 2h59. 

«C’est sûr que je suis déçu. Il y a eu tellement d’occasions», a dit le Québécois dans une entrevue publiée sur le site web officiel du tournoi. «C’est difficile à avaler, mais je crois que je dois regarder le portrait d’ensemble.» 

«C’était un bon niveau de jeu et un bon match, a-t-il poursuivi. Il méritait la victoire autant que moi, mais il ne peut y avoir qu’un seul gagnant. C’est comme ça que ça fonctionne. Je vais continuer de me donner la chance de jouer ce genre de match et de durer longtemps dans les tournois. J’espère qu’un jour ça tournera en ma faveur.» 

Les deux premières manches se sont décidées au jeu décisif. D'ailleurs, lors du second bris d'égalité, Auger-Aliassime a sauvé deux balles de match. 

Le Québécois s'est forgé une avance de 3-0 à la troisième manche, mais a vu le Russe renverser la vapeur en le brisant à deux reprises. 

En fin de compte, Auger-Aliassime a claqué 19 as et commis seulement trois doubles fautes. Rublev, qui est toujours invaincu en 2020 après avoir remporté le tournoi de Doha au Qatar la semaine dernière, affrontera en finale le Sud-Africain Lloyd Harris, 92e au classement de l'ATP. 

La prochaine étape pour Auger-Aliassime: les Internationaux d’Australie, où il doit affronter, la semaine prochaine, un joueur issu des qualifications au premier tour.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.