/entertainment/music
Navigation

Maman Dion: «Elle saisissait chaque instant de bonheur», raconte Marie-Claude Barrette

Coup d'oeil sur cet article

Joie de vivre, femme de valeurs, chef d’un clan qui savait saisir chaque moment de bonheur. C’est ainsi que Marie-Claude Barrette, l’animatrice de Deux filles le matin, décrit Maman Dion, la mère de Céline Dion décédée vendredi à l’âge de 92 ans.  

• À lire aussi: Le Québec pleure le décès de Maman Dion   

• À lire aussi: Dix moment importants dans la vie de Maman Dion 

«Elle représente une femme de valeurs, et une femme directive. On ne se demandait qui était le boss de ce clan-là, elle était un modèle de femme qu’on ne voit plus», souligne Mme Barrette en entrevue avec Mario Dumont.   

Malgré la pauvreté, «elle avait la capacité de saisir les moments de bonheur quand ils passaient. Quand t’as 14 enfants, il faut que tu le vives quand ça passe. Quand ils faisaient la vaisselle, ils chantaient ensemble», rapporte-t-elle.  

Elle revient sur la dernière grossesse de Maman Dion, arrivée comme une surprise. Ce 14e enfant, Céline, allait bouleverser sa vie.   

«Quand elle est tombée enceinte, elle ne s’en attendait pas. Je l’écoutais me raconter ses journées, elle travaillait fort et elle n’avait pas un sou. Céline l’a fait resplendir par sa carrière. Quand elle était avec ses enfants à Charlemagne, à l’époque, elle n’a surement jamais pensé qu’elle allait avoir sa propre émission à la télévision!» ajoute Marie-Claude Barrette.   

Pour Céline, sa mère a toujours été un pilier important, même tout récemment, à l’âge adulte.   

Marie-Claude se souvient que lors de la dernière de Céline à Vegas, toute la famille n’était pas sur place en raison des problèmes de ses problèmes de santé. Claudette, notamment, souhaitait s’occuper d’elle «On retient sa joie de vivre, ce bonheur contagieux qu’elle nous faisait vivre. Malgré la pauvreté de sa famille, elle était aussi déterminée à donner le meilleur à ses enfants», conclut l’animatrice.  

  • À ÉCOUTER AUSSI - L’animateur Josélito Michaud était l’invité de Sophie Durocher sur QUB radio: